Recherche

Art qui console
Vatican News

Musées du Vatican: "Homme de douleurs"

«Annoncer le Christ signifie montrer que croire en Lui et le suivre n'est pas seulement une chose vraie et juste, mais aussi belle. La beauté de l'amour salvifique de Dieu, manifesté en Jésus-Christ mort et ressuscité, est le cœur de l'Évangile. Inspirée par ces paroles du Pape François, la collaboration entre les Musées du Vatican se poursuit: les chefs d'œuvre des collections pontificales accompagnés par les paroles des Papes.

Allegretto Nuzi, Christ mort - Vir dolorum (Homme de douleurs), panneau diptyque, vers 1365. © Musei Vaticani

Une image dans laquelle la douleur de la Passion et de la mort du Christ apparaît presque cristallisée est celle du Vir dolorum, l'homme des douleurs, dans laquelle Jésus est représenté en gros plan, debout, à mi-longueur, dépouillé de sa robe, les mains liées, les yeux fermés et le visage allongé dans le sommeil de la mort. Un exemple de cette iconographie est fourni par le précieux panneau d'Allegretto Nuzi, le panneau droit d'un diptyque (l'autre élément est une Vierge à l'Enfant), témoignage de la dévotion particulière portée au moment de l'incarnation divine et aux souffrances endurées par le Christ jusqu'à sa mort.

© Musei Vaticani
© Musei Vaticani

“«Le mystère de la passion, mort et résurrection du Christ encourage à aller de l’avant avec espérance : le temps de la souffrance et de l’épreuve, s’il est vécu avec le Christ, avec foi en lui, renferme déjà la lumière de la résurrection, la vie nouvelle du monde ressuscité, la pâque de chaque homme qui croit à sa Parole.» Benoît XVI, Chemin de Croix au Colisée, 6 avril 2012”

#labeautequiunit

Instagram: @vaticanmuseums @vaticannews;

Facebook: @vaticannews;

Sous la direction de Paolo Ondarza

 

23 février 2021, 08:00