Recherche

Vatican News
Dans la région de Manaus au Brésil, le 30 mai 2020 Dans la région de Manaus au Brésil, le 30 mai 2020  (ANSA)

Après-Covid: prendre soin des peuples, des pauvres et de la planète

Le Dicastère pour le Service du Développement humain intégral organisait un webinaire pour le corps diplomatique près le Saint-Siège ce vendredi autour de la coordination vaccinale et de la coopération pour faire de la santé un bien pour tous.

Entretien réalisé par Xavier Sartre-Cité du Vatican 

Le soin des personnes, des peuples et de la planète en temps de pandémie, tel était le thème d’une visioconférence organisée ce vendredi matin 19 février par la Commission vaticane Covid-19 du Dicastère pour le Service du Développement humain intégral. Cette conférence en ligne était à destination en particulier du corps diplomatique accredité près le Saint-Siège. L'objectif de ce séminaire en ligne était d'attirer l'attention sur la possibilité «de sortir de la pandémie de Covid-19 meilleurs qu'auparavant» a précisé le dicastère dans un communiqué. 

Il s'est agit ainsi de partager autour de l'importance de renforcer la coordination et développer une coopération transparente sur tous les fronts, de la recherche scientifique aux défis logistiques, afin de garantir l'accès aux traitements et aux vaccins pour les populations les plus vulnérables.

Parmi les intervenants figuraient le cardinal Peter Turkson, préfet du dicastère, ou encore Mgr Paul Richard Gallagher, Secrétaire pour les relations avec les États, mais aussi le père jésuite Carlo Casalone, membre de l'Académie Pontificale pour la Vie, ainsi que Soeur Carol Keehan, coordinatrice du groupe santé publique au sein de la Commission de réflexion sur le Covid 19 mise en place l'an dernier par le Dicastère. 

Lors des échanges, plusieurs pistes de réflexion ont été développées à l’aune des encycliques du Pape François, Laudato si’ et Fratelli Tutti. Des propositions concrètes ont émergé, sur un plan institutionnel, comme le renforcement de la coopération à travers le mécanisme Covax, mis en place l'an dernier par l'OMS pour assurer un meilleur accès des vaccins aux pays les plus pauvres, mais également à un autre niveau, comme nous le détaille Mgr Bruno-Marie Duffé, Secrétaire du Dicastère pour le Service du Développement humain intégral.

Entretien avec Mgr Bruno-Marie Duffé

 

19 février 2021, 15:41