Recherche

Vatican News
Le Patriarche de Serbie, Irénée (1930-2020). Le Patriarche de Serbie, Irénée (1930-2020).  (ANSA)

Le Patriarche de Serbie est décédé du coronavirus

Le patriarche orthodoxe serbe Irénée est décédé ce jeudi 20 novembre à l'âge de 90 ans, emporté par le coronavirus. Il était soigné à l'hôpital de Karaburma, à Belgrade, depuis le 4 novembre dernier. Les cloches des églises de Serbie ont sonné le glas pour commémorer la mort du 45e patriarche de l'Église orthodoxe serbe.

Le Patriarche serbe Irénée (Irinej), né Miroslav Gavrilović le 28 août 1930 dans le village de Vidova, près de Čačak (alors dans le Royaume de Yougoslavie) est mort des suites de complications causées par le Covid-19, a indiqué le 20 novembre la chaîne de télévision et de radio serbe RTS. La veille, sa santé s'était détériorée et il avait été mis sous respirateur.

Après des études au séminaire de Prizren, au Kosovo-et-Métochie, où il a obtenu son diplôme de théologie en 1951, Irénée a ensuite été diplômé de la faculté de théologie orthodoxe de l'Université de Belgrade avant de suivre un programme d'études supérieures au département de théologie de l'Université d'Athènes.

Devenu moine en 1959, il a enseigné en tant que professeur à l'école de théologie de Prizren. En mai 1974, il est élu évêque vicaire du patriarche de Serbie, avec le titre d'évêque de Moravica, et l'année suivante il est élu évêque de Nis.

Il a été choisi comme  patriarche de l'Eglise orthodoxe serbe à Belgrade le 22 janvier 2010 et intronisé le 3 octobre suivant au Patriarcat de Peć, au Kosovo-et-Métochie, siège historique de l’Eglise orthodoxe serbe. Bien que la Serbie soit l'un des rares États européens à ne jamais avoir reçu de visite pontificale, le Patriarche Irénée entretenait des relations régulières avec le Saint-Siège, et connaissait bien notamment le cardinal Leonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, et le cardinal Kurt Koch, en charge de l'unité des chrétiens.

L'élection du nouveau patriarche aura lieu dans les prochains mois. 

L'hommage du Conseil pontifical pour l'unité des chrétiens

«Le Conseil pontifical pour la promotion de l'unité des chrétiens a appris avec profonde tristesse la mort de Sa Sainteté Irinej, Patriarche de l’Église Serbe, décédé le 20 novembre 2020», est-il indiqué dans un communiqué publié ce vendredi.

«Tout au long de son ministère, Sa Sainteté est demeuré un exemple de foi et de dialogue, humble et joyeux, consacrant totalement sa vie à Dieu et encourageant l’esprit de communion au sein de l’Église orthodoxe serbe.

En cette circonstance, le Cardinal Kurt Koch, Président du Conseil pontifical, a adressé une lettre de condoléances à Son Éminence Chrizostomo, Archevêque de Sarajevo, actuel Locum tenens du Trône Patriarcal, dans laquelle il évoque avec gratitude ses rencontres avec le Patriarche, ainsi que la chaleureuse et fraternelle hospitalité de Sa Sainteté.»

(Avec cath.ch)

20 novembre 2020, 16:04