Recherche

Vatican News
Le Pape Jean-Paul II et Mgr Marian Jaworski, avant son élévation au cardinalat Le Pape Jean-Paul II et Mgr Marian Jaworski, avant son élévation au cardinalat 

Retour à Dieu du cardinal Jaworski, ami personnel de saint Jean-Paul II

Le cardinal Marian Jaworski, archevêque émérite de Lviv des Latins, en Ukraine, est décédé le 5 septembre, à l’âge de 94 ans. Cet ami intime de saint Jean-Paul II lui avait administré les derniers sacrements avant sa mort en 2005. Il s’attela à rebâtir une Église décimée par des décennies de régime communiste.

Premier recteur de l'Académie pontificale de théologie de Cracovie et citoyen d'honneur de cette même ville, le cardinal Jaworski a toujours pleinement suivi sa devise épiscopale, «Pour moi, vivre c'est le Christ», qui était pour lui «le principe directeur de toute son existence», rapporte un communiqué de la conférence des évêques de Pologne, où le cardinal séjourna plusieurs années. Répondant un jour à ceux qui lui demandaient des conseils pour les candidats au sacerdoce, le cardinal a avait cité l'exemple de sainte Faustine Kowalska : «le seul grand amour est de se donner à Jésus».

Avec son dècès, le Sacré Collège est maintenant composé de 219 cardinaux, dont 122 électeurs et 97 non-électeurs. Marian Jaworski ayant été le seul cardinal d'origine ukrainienne au sein du Collège, le pays n'y est désormais plus représenté.

Né le 21 août 1926 à Lviv, Marian Jaworski entre en 1945 au Grand Séminaire de la ville, mais suite à l'occupation du territoire par les troupes bolcheviques, il est transféré à Kalwaria Zebrzydowska, en Pologne. Il y poursuit ses études de philosophie et de théologie. Il est ordonné prêtre le 25 juin 1950. La même année, il obtient le titre de «Magister» en théologie à l'Université Jagellonne de Cracovie. Il y poursuit sa formation tout en intégrant la Faculté de philosophie de l'Université catholique de Lublin. Pendant plusieurs années, il enseigne à l'Académie catholique de théologie de Varsovie et, en 1976, il devient professeur titulaire à la Faculté pontificale de théologie de Cracovie. En 1985, il obtient un doctorat « honoris causa » à l'université de Bochum, en Allemagne.

Le 21 mai 1984, Jean-Paul II le nomme évêque titulaire de Lambesi et administrateur apostolique à Lubaczów. Il est ordonné évêque le 23 juin 1984 et le 16 janvier 1991, le Pape le nomme archevêque métropolitain de Lviv des Latins. Il retourne donc dans sa ville d'origine, où il travaille à la réorganisation d'une activité pastorale quasiment réduite à néant par le régime communiste, réalisant un patient travail de refondation des paroisses et travaillant à la demande de restitution des églises, souvent transformées en salles de concert, cinémas, théâtres ou salles de sport. Il accorde une grande attention à l'activité du Grand Séminaire de Lviv, érigé en 1997, conscient de l'importance de la préparation d'un clergé local. Il devient également recteur de la structure, afin de pouvoir suivre de près son développement, et s'attache à la fomration des laïcs.

Le Pape Jean-Paul II le crée cardinal in pectore au cours du Consistoire du 21 février 1998 ; son élévation au cardinal est officialisée 3 ans plus tard, lors du Consistoire du 21 février 2001. Longtemps président de la Conférence épiscopale ukrainienne, le cardinal Jaworski a publié de nombreux volumes théologiques et philosophiques. En avril 2005, il participe au conclave qui élit Benoît XVI. Le 21 octobre 2008, il devient archevêque émérite de Lviv des Latins.

07 septembre 2020, 11:48