Recherche

Vatican News
Recherche sur le vaccin dans un laboratoire de Sanofi en Allemagne. Recherche sur le vaccin dans un laboratoire de Sanofi en Allemagne.  (ANSA)

Le Saint-Siège souhaite un vaccin anti-Covid accessible à tous

S'exprimant à l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l'Observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies à Genève a souligné la nécessité d'une réponse multilatérale à la pandémie.

Isabella Piro - Cité du Vatican

La propriété intellectuelle vise à promouvoir le bien commun, en particulier en cette période de pandémie du Covid-19: c'est ce qu'a réaffirmé hier, 21 septembre, Mgr Ivan Jurkovič, Observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies à Genève, lors de la 61e série de réunions des assemblées générales de la Wipo (Organisation mondiale de la propriété intellectuelle- OMPI selon le sigle français).

«La collaboration peut sauver des vies humaines et transformer la santé de milliards de personnes dans le monde», a expliqué le diplomate pontifical en rappelant que la réponse à la crise mondiale «doit être multilatérale». Il a notamment évoqué la nécessité d'une base de données bien structurée qui permette un accès de plus en plus facile aux informations sur la détection d'un vaccin contre le coronavirus.

Un regard universel

«Le Saint-Siège souhaite renouveler son appel pour la mise en œuvre d'une législation visant à garantir que les brevets et les règles du marché ne deviennent pas un obstacle à l'accès aux médicaments, aux diagnostics et aux dispositifs médicaux», a martelé le diplomate, en précisant, avec les mots du Pape François, qu’il serait triste que la priorité soit donnée aux plus riches pour le vaccin anti-Covid , en en faisant la propriété d'une seule nation, plutôt qu'universelle et pour tous.

Il a aussi rappelé qu'en plus de la crise sanitaire, la communauté internationale est également confrontée à une crise écologique due au changement climatique. Là encore, l'innovation technologique, ainsi que le partage des informations, sont «fondamentaux pour une réponse globale, efficace et à long terme au changement climatique et pour la promotion du développement durable», en particulier là où ils sont le plus nécessaires.

22 septembre 2020, 17:31