Recherche

Vatican News
Le premier séminaire en ligne se tient ce vendredi 29 mai Le premier séminaire en ligne se tient ce vendredi 29 mai 

Des séminaires en ligne pour la protection des mineurs

Ces séminaires en ligne visent à permettre aux professionnels de la protection de l’enfance de discuter et de partager les bonnes pratiques en la matière. La première réunion aura lieu le 29 mai.

Gabriella Ceraso - Cité du Vatican

La Conférence internationale sur la sauvegarde (International Safeguarding Conference- ISC), qui réunit chaque année des représentants de l'Église, des professionnels ainsi que des scientifiques sur le thème de la protection de l'enfance organise une nouvelle série de séminaires interactifs en ligne, intitulés «Une Église plus sûre», qui débutent le 29 mai.

Pas de réduction des programmes

Cette série se concentrera sur la manière dont les professionnels de la protection répondent aux communautés, en particulier aux victimes, en renforçant les bonnes pratiques qui ont déjà mûri ; elle vise aussi à encourager l’Église catholique et d’autres organisations confessionnelles à poursuivre leurs programmes de protection, malgré l’épidémie de Covid-19 et  la crise qui en découle.

D’aucuns s’inquiétaient en effet de possibles réductions des programmes de protection des mineurs et personnes vulnérables eu égard aux difficultés économiques actuelles ; mais le père Hans Zollner, directeur du Centre pour la protection de l’enfance de l’Université pontificale grégorienne et membre du comité directeur de l’ISC, se veut rassurant. «Nous ne pouvons pas nous permettre de considérer nos investissements dans la sécurité des enfants comme n’importe quelle autre activité sociale et éducative», tient-il à souligner. La protection des mineurs demeure une priorité pour l'Église, et cela, quelles que soient les circonstances.

Crise sanitaire et crise des droits de l’enfant

De nombreux médias ont fait état d’une violence accrue contre les enfants ainsi que d’une augmentation des violences domestiques lors de ces semaines de confinement. Le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a même affirmé que la crise sanitaire provoquée par le Covid-19 se transformait en une crise des droits de l'enfant.

Le premier séminaire en ligne, qui aura lieu le 29 mai à 15 heures, sera consacré à la manière dont l'Église assume actuellement sa responsabilité en la matière et accordera une attention particulière à la manière dont les victimes vivent cette période de pandémie.

26 mai 2020, 15:30