Recherche

Vatican News
Jérusalem en situation d'urgence sanitaire. Jérusalem en situation d'urgence sanitaire.  (ANSA)

Covid-19: un fonds d'urgence pour les populations et les Églises orientales

Les premières ressources allouées à la crise du coronavirus par la Congrégation pour les Églises orientales ont permis d’acheminer des ventilateurs pulmonaires en Syrie et à Jérusalem.

Pour les Églises orientales qui suivent le calendrier julien, les fêtes de Pâques ce week-end ressemblent en tout point à celles vécues par les Eglises latines la semaine dernière. Le Triduum de la Passion, de la Mort et de la Résurrection du Christ se vit confiné, derrière les écrans du web ou de la télévision. La crise sanitaire n’épargne personne. Cette «urgence pandémique mondiale» exige une intervention rapide dans les régions où les installations sanitaires sont insuffisantes ou dégradées, d’où l’initiative de la Congrégation pour les Églises orientales de créer le Fonds d'urgence, conformément à «l'invitation du Saint-Père à ne pas laisser les seuls ceux qui souffrent».

Ce fonds d’urgence, mis en place grâce à la collaboration active de la CNEWA (Catholic Near East Welfare Association), de la Mission Pontificale pour la Palestine, en liaison constante avec les autres agences qui composent la ROACO (Réunion des Œuvres d'Aide aux Églises Orientales), sera en mesure de garantir «le soutien de certaines interventions, en s'appuyant également sur la Collecte pour la Terre Sainte, reportée cette année au dimanche 13 septembre, qui assure normalement les subventions pour la vie des Églises d’Orient». Le Dicastère pour le service du développement humain intégral et le Secrétariat général de Caritas Internationalis seront tenus informés des opérations.

Des ventilateurs pulmonaires pour la Syrie et Jérusalem

Les nonciatures apostoliques, à travers une remontée d’information, ont permis d’individualiser des nécessités, selon lesquelles, «il a été immédiatement décidé de faire don, au nom du Saint-Père» de 10 ventilateurs pulmonaires en Syrie, «en collaboration avec l'AVSI, qui seront répartis sur trois structures déjà concernées par le projet ‘Hôpitaux ouverts’. En Terre Sainte, des interventions similaires sont en cours avec le don de 3 ventilateurs pulmonaires pour l'hôpital St. Joseph de Jérusalem, en plus de l'achat et de la fourniture de kits de diagnostic pour Gaza et d'une contribution extraordinaire destinée aux activités de l'hôpital de la Sainte Famille à Bethléem», selon un communiqué de la Congrégation pour les Églises Orientales .

 

D’autres projets sont à l’étude concernant d’autres territoires, ajoute le communiqué, assurant que «malgré l'incertitude économique, l'aide que la Congrégation apporte annuellement aux écoles et universités catholiques sera garantie», tout autant que les programmes d'accompagnement des personnes déplacées et réfugiées en Syrie, en Irak, au Liban et en Jordanie, en collaboration avec les Agences catholiques associées à la ROACO. Le communiqué conclue sur le souhait que la prière à Dieu le Père continue de s’élever de la part de tous «afin qu'il nous délivre des maux qui affligent l'humanité, avec des gestes de solidarité active et de charité fraternelle».

 

 

Pour de plus amples informations et pour connaître les modalités de contribution au fonds d'urgence, la Congrégation pour les Églises orientales peut être contactée à cette adresse roaco@orientchurch.va.
18 avril 2020, 14:43