Recherche

Vatican News
La nouvelle «Direction Générale du Personnel» du Saint-Siège est une évolution du Bureau du personnel de la Secrétairerie d'État. La nouvelle «Direction Générale du Personnel» du Saint-Siège est une évolution du Bureau du personnel de la Secrétairerie d'État.  

Le Saint-Siège se dote d’une Direction générale du personnel

Dans le cadre des réformes de la Curie, et sur proposition du Conseil de l'Économie, le Pape François a mis en place une «salle de contrôle» au sein de la première section de la Secrétairerie d'État pour la coordination des ressources humaines.

Sur proposition du Conseil de l'Économie, le Pape François a créé la «Direction générale du personnel» dont la compétence s’étend au-delà du personnel employé au sein des différents dicastères et organismes propres au Saint-Siège, mais également aux Instituts (comme l'IOR), les usines, les chapitres, les administrations, les organisations et les Fondations actuellement non soumises à une vérification centralisée. L’annonce en a été faite ce vendredi 6 mars par la Salle de presse du Saint-Siège.

Une évolution du Bureau du personnel de la Secrétairerie d'État

Cette nouvelle direction ne naît pas du néant. Elle est une évolution du Bureau du personnel de la Secrétairerie d'État, le transformant en un organe aux pouvoirs étendus, toujours sous la direction du Substitut pour les affaires générales, chargé de nommer le directeur.

Cette décision, qui intervient après un long processus de réflexion et d'étude, représente une nouvelle étape dans la réforme de la Curie que le Pape François mène à bien avec le Conseil des Cardinaux. La nouvelle «salle de contrôle» pour la coordination des ressources humaines maintiendra des liens étroits avec le Secrétariat pour l'Économie, le Bureau du travail du Siège Apostolique, le Fonds de pension, le Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican et la Commission indépendante pour le recrutement de personnel laïc.

Coordination, contrôle et supervision

La nouvelle direction «sera dotée d'un pouvoir stratégique, d'inspection et opérationnel et aura des fonctions de coordination, de contrôle et de supervision; elle sera également équipée de manière à pouvoir répondre, en temps utile, aux différentes demandes qu'elle sera appelée à clarifier». Elle devra par conséquent être en mesure d’offrir une vue d'ensemble claire et organique de tout le personnel employé au sein du Saint-Siège. Les organismes, instituts, usines et chapitres, conserveront leur autonomie actuelle et leur différentes pratiques existantes en matière de personnel et de rétribution, mais ils seront dorénavant tenus de partager avec la nouvelle Direction toutes les informations relatives aux ressources humaines.

Pour le Pape François, cette décision est d'une grande importance du point de vue d'une gestion plus efficace du personnel.

 

06 mars 2020, 12:00