Recherche

Vatican News
Devant l'entrée du Bureau de presse du Saint-Siège sera déployée une banderole dimanche 8 mars par des associations qui souhaitent remercier le Saint-Père Devant l'entrée du Bureau de presse du Saint-Siège sera déployée une banderole dimanche 8 mars par des associations qui souhaitent remercier le Saint-Père 

Des associations remercient le Pape pour son soutien aux habitants d'Idleb

Le 8 mars, une banderole sera déployée devant le bureau de presse du Saint-Siège «pour les oubliés d’Idleb». Elle sera portée à partir de 11h15 par des membres d’associations et de mouvements, comme la Caritas Italiana, le Centro Astelli ou la communauté de Sant'Egidio, lesquelles remercient François pour ses prises de paroles et ses appels à la prière pour ces Syriens éprouvés par la guerre.

Anne-Quitterie Jozeau – Cité du Vatican

Ce dimanche 8 mars, devant le bureau de presse du Saint-Siège, une banderole sera déployée par plusieurs organisations caritatives dans le but de remercier le Saint-Père de ses considérations envers les enfants syriens.

Dans un communiqué, ces organisations, comme la Caritas Italiana ou encore la communauté Sant ‘Egidio, ont remercié chaleureusement le Pape pour son intérêt porté à ces milliers d’enfants contraints de fuir leur pays en guerre.

«De nombreux enfants en paient le prix»

Lors de l’angélus du 23 février dernier prononcé à Bari, alors en plein sommet des évêques sur le thème de “Méditerranée, frontière de la paix”, le Pape François s’est attristé de la situation humanitaire grave qui frappe actuellement au nord-ouest de la Syrie. Il a exhorté les belligérants à mettre «de côté les calculs et intérêts afin de sauvegarder la vie des civils et des nombreux enfants qui en paient le prix». Plus loin le Pape a ajouté: «de notre cœur de bergers, un appel fort est lancé aux acteurs concernés et à la communauté internationale pour qu'ils fassent taire le bruit des armes et écoutent les cris des petits et des sans-défense».

Ces associations et organisations souhaitent remercier le Pape en érigeant une banderole dimanche prochain, 8 mars. Elle sera le moyen «de remercier le Pape François, seule autorité au monde à avoir rappelé la tragédie des civils d'Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie».

Peu de réactions du côté des chefs d’État

Depuis décembre 2019, un million de Syriens fuient la région d’Idleb. Parmi eux, la moitié sont des enfants. La situation humanitaire y est grave, et les réactions des chefs d’État sont peu nombreuses. C’est pourquoi les organisations humanitaires se montrent attentives à celle du Pape François: il est urgent d’ «exprimer sa gratitude au pape François et de montrer au monde que son appel pour cette humanité abandonnée et trahie n'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd», expliquent-elles. 

05 mars 2020, 16:49