Recherche

Vatican News
La rencontre des responsables du Comité avec le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres. La rencontre des responsables du Comité avec le Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.  (ANSA)

L’ONU apporte son soutien au Comité de suivi du Document d’Abou Dhabi

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a reçu hier les membres du Comité chargé de suivre les objectifs du Document sur la Fraternité humaine.

Le 20 août 2019 avait été constitué un Comité supérieur pour atteindre les objectifs contenus dans le Document sur la Fraternité humaine signé à Abou Dhabi le 4 février 2019. Ce Comité est actuellement composé de membres chrétiens, musulmans et juifs, et il est présidé par le cardinal Miguel Ángel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux.

Ce mercredi 4 décembre, les membres du Comité, conduits par le cardinal Ayuso et par le juge Muhammad Abd al-Salam, ont rencontré à New York le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, afin de lui remettre un message du Pape François et du Grand Imam d’Al-Azhar Ahmed Al-Tayyeb. Dans ce message, il est proposé que le 4 février soit déclaré “Journée mondiale de la Fraternité humaine” et les Nations Unies sont invitées à participer, avec le Saint-Siège et Al-Azhar, à l’organisation, dans un futur proche, d’un sommet mondial sur la fraternité humaine.

Antonio Guterres a manifesté sa disponibilité pour l’initiative, en soulignant l’importance de travailler au service de l’humanité entière. Il a en outre désigné Adama Dieng, son conseiller spécial pour  la prévention des génocides et la lutte contre les discours de haine, pour être le représentant des Nations Unies pour suivre les activités proposées et collaborer avec le Comité supérieur.

05 décembre 2019, 15:08