Recherche

Vatican News
Le cardinal Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille. Le cardinal Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille.   (AFP or licensors)

Nominations: Tagle à l'évangélisation des peuples, Filoni au Saint-Sépulcre

Le cardinal Fernando Filoni devient Grand Maître de l'Ordre du Saint Sépulcre. Le cardinal Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille, lui succède à la tête de la Congrégation pour l'évangélisation des peuples.

Le cardinal Luis Antonio Tagle, archevêque de Manille, a été nommé Préfet de la Congrégation pour l'Évangélisation des Peuples par le Pape François ce dimanche 8 décembre, en la solennité de l’Immaculée Conception. Il remplace le cardinal italien Fernando Filoni, lui-même nommé Grand Maître de l'Ordre du Saint-Sépulcre à la place du cardinal Edwin Frederick O'Brien, qui avait démissionné en avril dernier

La nomination du cardinal Tagle signe le retour d’un cardinal asiatique à la tête de Propaganda Fide (-l'ancien nom de cet important dicastère pour l'évangélisation, également responsable des nominations épiscopales dans les missions-), après les années du cardinal indien Ivan Dias (2006-2011).

Luis Antonio Gokim Tagle, né le 21 juin 1957 à Manille dans une famille catholique -son père est d'origine Tagalog et sa mère d'origine chinoise-, a été ordonné prêtre en 1982. Il a étudié aux États-Unis où il a décroché un doctorat en théologie avec une thèse sur l'évolution de la notion de collégialité épiscopale depuis le Concile Vatican II. Il a passé sept ans à Rome pour poursuivre ses études. Il rejoint la Commission théologique internationale en 1997.

Créé cardinal par Benoît XVI

Après avoir été curé de la cathédrale d'Imus, il a été nommé évêque de ce diocèse à l'âge de 44 ans par le saint Pape Jean Paul II en octobre 2001. Il s'est consacré en particulier à la pastorale des jeunes et a inauguré la première rencontre des jeunes asiatiques à Imus. Le 13 octobre 2011, Benoît XVI le nomme archevêque métropolitain de Manille et treize mois plus tard, en novembre 2012, lors du dernier consistoire du pontificat du Pape Benoit XVI, il reçoit la barrette cardinalice.

En plus de diriger le diocèse de la métropole philippine, le cardinal Tagle est également président de Caritas Internationalis. Avec ce choix, annoncé quelques jours avant la fin de son voyage en Thaïlande et au Japon, François démontre une fois de plus sa grande attention envers le continent asiatique.

Le cardinal Filoni au Saint-Sépulcre

Le Pape François a donc aussi nommé ce dimanche le cardinal Fernando Filoni, 73 ans, jusqu’alors préfet de la Congrégation pour l’Évangélisation des peuples (depuis 2011), nouveau Grand Maître de l'Ordre Équestre du Saint-Sépulcre. Le cardinal Filoni a été nonce apostolique en Irak de 2001 à 2006 et a vécu à Bagdad pendant la guerre en 2003.

Puis, pendant un an, il a été nonce aux Philippines avant d'être appelé à la Secrétairerie d'État comme suppléant, poste qu'il a occupé jusqu'en 2011. Son expérience au Moyen-Orient sera précieuse dans cette nouvelle tâche, car l'Ordre du Saint-Sépulcre coopère particulièrement avec les communautés chrétiennes du Moyen-Orient et les soutient dans de nombreux projets.

De son côté, l'ancien Grand Maître du Saint-Sépulcre, le cardinal O’Brien, a exprimé dans un communiqué «sa grande satisfaction» suscitée par la nomination pontificale. Il s'est dit particulièrement heureux du choix de son successeur, et estime «précieuse» la longue et vaste expérience pastorale et administrative du cardinal Filoni au service de l'Église universelle, afin «de guider l'Ordre sur sa voie future».

Ces nominations font suite de quelques semaines à celle du jésuite espagnol Juan Antonio Guerrero Alves comme Préfet du Secrétariat à l'Economie.

08 décembre 2019, 12:23