Cerca

Vatican News
Benoît XVI saluant les prêtres du diocèse d'Ivrea lors de sa visite à Romano Canavese, en juillet 2009. Benoît XVI saluant les prêtres du diocèse d'Ivrea lors de sa visite à Romano Canavese, en juillet 2009. 

Le message de Benoît XVI pour une commune du Piémont visitée en 2009

Le Pape émérite a adressé un message à la ville de Romano Canavese et au diocèse d’Ivrea, à l’occasion du 10e anniversaire de sa visite dans cette commune située près de Turin.

En juillet 2009, de retour de ses vacances estivales dans le Val d’Aoste, Benoît XVI avait rencontré à Romano Canavese une population joyeuse mais éprouvée par la crise économique, un thème abordé par le Pape dans son encyclique Caritas in Veritate qu’il venait de publier quelques jours auparavant.

Ce dimanche 28 juillet 2019, une célébration eucharistique commémorative a été présidée par le cardinal Tarcisio Bertone, Secrétaire d’État émérite, accompagné par l’évêque d’Ivrea, Mgr Edoardo Cerrato, et par le curé, don  Jacek Peleszyk, qui avait accueilli Benoît XVI en 2009.

Une vie dédiée à la prière

Dans son homélie, le cardinal Bertone a présenté le Pape émérite comme un «modèle de prière» et un homme de Dieu qui passe sa journée dans la méditation et dans la prière fervente, en accompagnant ainsi le chemin de l’Église et de son successeur le Pape François.

Un message de Benoît XVI a été lu à l’occasion de ce 10e anniversaire de cette visite. «Je me souviens avec plaisir de cette journée de fête et je vous remercie encore une fois pour l’accueil joyeux que vous m’avez réservé». «La foi chrétienne a marqué votre longue histoire et l’imposante église paroissiale le démontre», explique le Pape émérite dans ce message, en rappelant que le nom même de la ville, Romano Canavese, rappelle ses liens avec Rome.

«Je vous souhaite de continuer à vous nourrir des valeurs fondamentales qui ont alimenté vos concitoyens et à mobiliser toutes les énergies positives pour donner sécurité et espérance dans ce moment difficile du contexte social et culturel» conclut le Pape émérite, avant de bénir de tout coeur «les familles, les malades et les personnes âgées, les enfants et les jeunes», «avec une affection paternelle»

29 juillet 2019, 11:47