Recherche

Vatican News
Le 9 mai 2019, le Vatican a publié un nouveau Motu proprio. Image d'illustration. Le 9 mai 2019, le Vatican a publié un nouveau Motu proprio. Image d'illustration.   (ANSA)

Abus: «Vos estis lux mundi», un Motu proprio d’«une grande clarté»

Le Pape François poursuit la lutte contre les abus. Près de trois mois après le sommet sur la protection des mineurs qu’il avait convoqué au Vatican, un Motu proprio «Vos estis lux mundi» a été rendu public ce jeudi 9 mai 2019. Mgr Valdrini, canoniste, évoque un texte précis et concret.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

Le Motu proprio «Vous êtes la lumière du monde» établit de nouvelles procédures pour combattre les abus car, précise le Saint-Père dès les premières lignes de ce texte, «pour que ces phénomènes, sous toutes leurs formes, ne se reproduisent plus, il faut une conversion continue et profonde des cœurs, attestée par des actions concrètes et efficaces qui impliquent chacun dans l’Eglise».

En mars dernier, avec un Motu proprio, une loi et des lignes directrices, le Pape François, avait doté l’État de la Cité du Vatican, le Vicariat et la Curie romaine d’une législation renforcée contre les abus et les mauvais traitements. Il s’agit maintenant avec «Vos estis lux mundi» d’une réglementation «au niveau universel».

Plusieurs obligations concernant les signalements 

Ce texte établit l’obligation pour tous les clercs, les religieux et les religieuses de «signaler dans les meilleurs délais» à l’autorité ecclésiastique les cas d’abus ou d’omission. Tous les diocèses dans le monde, doivent par ailleurs se doter d’ici juin 2020, d’un ou plusieurs systèmes facilement accessibles au public pour permettre de présenter des signalements.

Autre point important: la procédure en cas de signalement portant sur un évêque et l’implication dans l’enquête de l’archevêque métropolite. Le texte précise que les enquêtes doivent être conclues dans un délai de 90 jours. Mgr Patrick Valdrini, professeur émérite de droit canonique à l'Université pontificale du Latran, à Rome nous livre son point de vue sur ce texte qu’il considère extrêmement clair et concret. 

Entretien avec Mgr Patrick Valdrini
10 mai 2019, 09:45