Cerca

Vatican News
Le cardinal Sandri est en Égypte pour une visite d'une semaine. Le cardinal Sandri est en Égypte pour une visite d'une semaine. 

Le cardinal Sandri en voyage en Égypte

Sur les pas de saint François, le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, le cardinal Sandri, effectue une visite en Égypte depuis le 25 février. Il sera le représentant du Pape lors des cérémonies de commémoration de la rencontre du poverello d’Assise avec le sultan Al-Kamil Al-Malek.

Depuis hier, lundi 25 février, le cardinal Sandri, préfet de la congrégation pour les Églises orientales est en Égypte. Durant la première partie de son voyage, le cardinal  visite les éparchies de Haute-Égypte. À partir du 1er mars, il participera aux cérémonies pour fêter les 800 ans de la rencontre de saint François d’Assise avec le sultan Al-Kamil , au cours desquelles il représentera le Pape François avec le statut d'envoyé spécial.

La visite aux éparchies de Haute-Égypte

Pour la première partie de sa visite, le cardinal Sandri  est tout d’abord allé à l’ éparchie de Minya. Lundi 25 février, il y a visité l’église dédiée au Christ Ressuscité et l’école du Bon Pasteur qui accueille 5000 étudiants musulmans et chrétiens. Le cardinal argentin a aussi célébré la divine liturgie en rite copte dans la cathédrale très protégée de Minya et il a visité l’église de Shahine.

Lors de son homélie et de sa discussion avec les prêtres,  le préfet de la Congrégation des Églises orientales a insisté sur l’importance du dialogue interreligieux et le devoir de «communion et de témoignage», se référant à la déclaration signée par le Pape François et le Grand-Imam d’Al-Ahzar à Abou-Dhabi.

Ce mardi, il s’est rendu  à Assiout, il a visité la cathédrale et les bureaux de l’éparchie avant de rencontrer le clergé et les religieux de Deir Dronka et de déjeuner avec les autorités civiles. L’après-midi, il a béni la première pierre de l’église de Médinet Nasser et il s’est rendu ensuite à Tahta pour y célébrer la messe.

Mercredi, sont programmés la visite des bureaux diocésains de l’éparchie de Sohag, une réunion et un discours avec le clergé. Ensuite, le cardinal Sandri se rendra à Louxor, où le cardinal présidera dans l'après-midi la pose de la première pierre de la nouvelle cathédrale de l'éparchie, la précédente ayant  été détruite par un incendie le 21 avril 2016.

Le jeudi 28, le cardinal visitera l'église de Hagaza ainsi que des vestiges de la cathédrale incendiée avant de déjeuner avec le clergé local.

La commémoration de la venue de Saint François

Durant la deuxième partie de sa visite, en tant qu'envoyé spécial du Saint-Père, le cardinal Sandri participera aux célébrations des 800 ans de la rencontre de saint François avec le sultan Al-Kamil. Elle commenceront le vendredi 1er mars, le cardinal Sandri se rendra alors à Damiette où il visitera  la Maison des Soeurs du Cœur Immaculé de Marie participera à l’inauguration de la chapelle et à la bénédiction de deux icônes (représentant la sainte Famille et saint François rencontrant le Sultan). Dans l'après-midi, en présence du gouverneur de Damiette, il ira en pèlerinage sur les lieux où saint François s’est lui-même rendu avant une célébration de commémoration de la rencontre historique.

Samedi 2 mars, sont prévus la visite du monastère de Saint-Bishoy et une rencontre avec le patriarche de l'Église copte orthodoxe, Tawadros.

Une commémoration pontificale solennelle

Le dimanche 3 mars, à l’église Saint-Joseph du Caire,  aura lieu une grande messe solennelle en rite latin, en commémoration de la réunion de saint François et du sultan.

Lundi 4 mars, avant de rentrer à Rome, le cardinal Sandri ira rencontrer le patriarche copte-catholique Ibrahim Isaac Sidrak et les évêques catholiques de tous les rites présents en Égypte, ainsi que le patriarche copte-catholique émérite, le cardinal Antonios Naguib. Le cardinal Sandri apportera les salutations affectueuses transmettant la bénédiction du pape François.

26 février 2019, 17:35