Cerca

Vatican News
Réunion du Conseil des cardinaux autour du Pape François, le 10 décembre 2018. Réunion du Conseil des cardinaux autour du Pape François, le 10 décembre 2018.  (Vatican Media)

Un Conseil des cardinaux dominé par la protection des mineurs et l’affaire McCarrick

La Rencontre sur la protection des mineurs dans l’Église et le renvoi de l’état clérical de Theodore McCarrick, ont dominé les travaux du Conseil des cardinaux, réuni du lundi 18 au mercredi 20 février 2019.

Le cardinal Sean O’Malley s’est dit «très heureux» de la Rencontre sur la protection des mineurs dans l’Église (21-24 février 2019) que le Conseil des cardinaux avait appelé de ses vœux lors de sa dernière réunion en septembre «sur une idée de la Commission pontificale pour la protection des mineurs», a rapporté la Salle de presse du Saint-Siège, mercredi 20 février.

Selon Alessandro Gisotti, directeur ad interim de la Salle de presse, le cardinal O'Malley a confié qu’il était ravi de contribuer à cet événement qu’il considérait comme très important, et dont le suivi serait conséquent, à commencer par l'assemblée plénière d'avril de la Commission pontificale pour la protection des mineurs. 

Une réunion interdicastérielle dédiée à la protection des adolescents, en particulier, aura lieu dans la matinée du 25 février, au lendemain de la clôture de la Rencontre. Celle-ci se tiendra en présence du Comité organisateur de la Rencontre, d'experts en protection des mineurs, et de représentants de différents dicastères composant la Curie romaine. 

Le renvoi de McCarrick, «étape fondamentale»

Par ailleurs, le Conseil des cardinaux réuni depuis lundi 18 février, a soigneusement réfléchi au renvoi de l’état clérical de l'archevêque émérite de Washington, Theodore McCarrick, âgé de 88 ans.

Cette décision irrévocable de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, reconnue par le Saint-Père, constitue, selon le Conseil des Cardinaux, «une étape fondamentale dans l'administration de la justice pour les crimes et les péchés commis par Theodore McCarrick».

Les cardinaux conseillers ont confirmé qu'en travaillant de concert avec le Pape, les prochaines mesures - à commencer par la Rencontre sur la protection des mineurs dans l'Église - enverraient un message fort au peuple de Dieu pour renforcer la confiance dans l'engagement de l'Église à combattre toutes les formes d’abus, «à commencer par les cas terribles d'abus sur mineurs».

Alessandro Gisotti a enfin précisé que la future Constitution apostolique était encore soumise à l’étude des canonistes.

La prochain réunion du Conseil des cardinaux se tiendra les 8, 9 et 10 avril prochain.

20 février 2019, 15:35