Cerca

Vatican News
Le cardinal Pell lors de l'audience du 27 février au tribunal de Melbourne. Le cardinal Pell lors de l'audience du 27 février au tribunal de Melbourne.  (AAP Image)

Le cardinal Pell emprisonné en Australie

La justice australienne a rejeté aujourd’hui la demande de liberté sous caution pour le cardinal George Pell, ancien préfet du Secrétariat pour l’Économie du Saint-Siège, déclaré coupable d’abus sexuels sur mineurs quand il était archevêque de Melbourne à la fin des années 1990. Le cardinal australien est donc écroué dans une prison de Melbourne, en attente de l’audience du 13 mars durant laquelle la peine sera prononcée.

La révocation de la liberté sous caution a été établie par la County Court de Melbourne, au terme d’une audience durant laquelle les avocats des deux parties ont présenté leurs argumentations conclusives. Le cardinal Pell est désormais détenu à l’Assessment Prison de Melbourne, en attente de l’audience du 13 mars qui fixera la durée de la peine. Lors de l’audience d’aujourd’hui, il a été précisé que les cinq délits dont le cardinal a été déclaré coupable comportent une condamnation maximale de 10 ans chacun, soit un total de 50 ans. En décembre, la liberté sous caution avait été accordée au cardinal Pell, car il devait subir une opération chirurgicale aux genoux.

Le cardinal continue à se déclarer innocent et son avocat fera appel. La date de ce nouveau procès n’a pas encore été fixée, mais selon les règles du droit australien, il aura une forme différente de la première instance. Le cardinal Pell ne sera pas écouté par un jury mais par un collège de trois juges. Ceci signifie que le cas reste ouvert tant que le recours n’a pas été examiné et qu’aucune décision définitive n’a été prise.

Pour garantir le cours de la justice, le Pape a confirmé les mesures conservatoires déjà prises vis-à-vis du cardinal Pell lors de son retour en Australie, c’est-à-dire, durant tout le temps de la procédure, l’interdiction de l’exercice public du ministère et de tout contact avec des mineurs.

Ce mercredi matin, 27 février 2019, le directeur par intérim de la Salle de Presse du Saint-Siège, Alessandro Gisotti, a confirmé que le cardinal George Pell n’était plus le préfet du Secrétariat pour l’Économie du Saint-Siège. Son mandat théorique de cinq ans était arrivé à échéance le 24 février. Depuis son retour en Australie durant l’été 2017, le cardinal Pell était en congé et n’exerçait plus réellement cette fonction, bien qu’il soit resté, nominalement, à la tête de ce dicastère.

Alessandro Gisotti a par ailleurs précisé que, après la procédure civile, la Congrégation pour la Doctrine de la Foi allait maintenant s'occuper de ce cas selon les modes et les temps établis par les normes canoniques.

 

27 février 2019, 11:39