Version Béta

Cerca

Vatican News
Salle de Presse du Saint-Siège, 22 octobre 2018 Salle de Presse du Saint-Siège, 22 octobre 2018  

Point presse : témoigner du Synode au retour de Rome

Ce lundi 22 octobre, journée de repos pour les participants au Synode, l’habituel point presse a cependant eu lieu. Les évêques et l’auditrice présents ont fait part de leur enthousiasme et de leur gratitude, tout en évoquant le défi du témoignage et de la mise en pratique qui attend chacun au retour dans son diocèse d’origine.

Il y avait cinq participants au point presse de cette dernière semaine du Synode : le père Ángel Fernández Artime, salésien, recteur principal de la Société Salésienne de Saint Jean Bosco ; Mgr Paolo Bizzeti, jésuite, vicaire apostolique d’Anatolie (Turquie) ; Mgr Frank J. Caggiano, évêque de Bridgeport (États-Unis) ; Mgr David Macaire, dominicain, archevêque de Fort-de-France ; Henriette Camara, auditrice, membre des scouts catholiques de Guinée.

La réunion a été ouverte, comme d’habitude, par Paolo Ruffini, préfet du Dicastère pour la Communication et président de la Commission synodale pour l’information. Il a évoqué la présentation du brouillon de deux documents importants de ce Synode, qui aura lieu demain en Salle du Synode : celui du Document final et de la Lettre pour les jeunes.

Le continent numérique, terre de mission

Mgr Frank J. Caggiano, évêque de Bridgeport, s’est déclaré touché «par l’enthousiasme des jeunes dans leur recherche du Seigneur». Il a souligné la contribution spécifique que les jeunes peuvent offrir dans le cadre de l’évangélisation. Dans un monde où «le continent digital est le nouveau terrain pour la mission », les jeunes peuvent «libérer une énergie extraordinaire pour évangéliser d’autres jeunes», a-t-il assuré. Mgr Caggiano a également parlé de la sainteté, «qui est pour tous», et des «devoirs à la maison de ce Synode» : rentrer chacun dans son propre diocèse et mettre en application toutes les idées et la motivation reçues, selon les propres réalités du lieu.

Les couleurs du monde de la jeunesse

Mgr David Macaire, archevêque de Fort-de-France, a quant à lui fait le vœu d’une Église «à la hauteur des espoirs des jeunes», qui donneront au monde la couleur de la «fraternité». Henriette Camara, membre actif des scouts de Guinée, a exprimé sa gratitude envers le Pape François pour «avoir donné aux jeunes un lieu où s’exprimer». Henriette Camara est originaire d’une famille musulmane, elle s’est convertie au christianisme grâce à l’accueil «sans discrimination» des scouts. «J’ai tellement appris», a-t-elle déclaré à propos du Synode, «et j’espère réussir à restituer ce que j’ai reçu».

Retrouvez sur Youtube l'intégralité de la conférence de presse

22 octobre 2018, 18:18