Cerca

Vatican News
Image d'illustration. La place Saint-Pierre au Vatican le 13 septembre 2018. Image d'illustration. La place Saint-Pierre au Vatican le 13 septembre 2018.  

Les femmes au Vatican: le regard clairvoyant de Flaminia Giovanelli

Elle est l’une des premières femmes à avoir occupé des fonctions importantes au Vatican: Flaminia Giovanelli, vient de prendre sa retraite, après plus de 40 ans au service du Saint-Siège. Elle revient sur la place des femmes au Vatican.

Entretien réalisé par Hélène Destombes - Cité du Vatican

Discrète, toujours à l’écoute cette laïque italienne polyglotte, diplômée en sciences politiques et sciences religieuses, avait été nommée par le Pape François sous-secrétaire du dicastère pour le Service du développement humain intégral en 2017. Elle était entrée en 1974 au service du Conseil pontifical Justice et Paix. C’est en 2010 que Benoît XVI la nomma sous-secrétaire de ce dicastère. Elle y a suivi pendant de nombreuses années les questions de développement, de pauvreté, de travail, sous l’angle de l’enseignement social de l’Église.

Flaminia Giovanelli, était membre du Joint Working Group (Groupe mixte de travail entre l'Église catholique et le Conseil Œcuménique des Églises). Elle a également suivi les activités de nombreux organismes internationaux, comme l'Organisation Mondiale du Travail ou le Conseil de l'Europe (pour les questions relatives à la pauvreté et la cohésion sociale).

L’ancienne sous-secrétaire du dicastère pour le Service du développement humain intégral revient, à travers son parcours et son expérience, sur la place et le rôle des femmes au Vatican. Elle souligne notamment leur apport décisif en terme d’accompagnement spirituel mais aussi pour traiter de dossiers délicats.

Interview de Flaminia Giovanelli
19 septembre 2018, 08:17