Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape dans la salle du Consistoire au Vatican. Le Pape dans la salle du Consistoire au Vatican.   (Vatican Media)

Le Pape encourage les Oblats de Saint Joseph dans leur mission

Le Pape François a repris ses audiences ce vendredi 31 août dans le palais apostolique. Il a reçu les Oblats de Saint Joseph, congrégation italienne fondée en 1901, actuellement réunis à Rome pour leur chapitre général. Le Saint-Père les a encouragés dans leur charisme, à la lumière de Joseph, l'humble époux de la Vierge.

Olivier Bonnel - Cité du Vatican 

Le Pape a d’abord salué le père Jan Pelczarski, tout juste élu supérieur général, et remercié son prédécesseur le père Michele Piscopo pour ses années de service à la tête de la Congrégation. «Le chapitre général d’un institut de vie consacrée est toujours un moment de grâce, a expliqué François, certainement pour ses membres mais aussi pour tant de réalités ecclésiales, paroisses ou familles.». Le Pape a rappelé le charisme de Saint Joseph Marello, fondateur de la congrégation, qui a suivi le style discret humble et travailleur à l’imitation de Saint Joseph de Nazareth.

Saint Joseph, qui a vécu avec fidélité et simplicité sa vocation de gardien de Marie et Jésus, qui est resté proche de son épouse dans les moments heureux comme difficiles.

Riche de cette simplicité de Joseph, les Oblats sont appelés à véhiculer ce message particulier, a poursuivi François: «Dieu se sert de tous, de préférence des plus humbles et petits pour planter et faire grandir son Royaume». «Que la perspective de servir Jésus, avec une attention particulière aux jeunes et aux plus humbles puisse toujours marquer votre vie et votre joie», leur a-t-il dit.


Le Souverain Pontife a ainsi encouragé les Oblats de Saint Joseph à continuer de vivre et œuvrer dans l’Église et le monde avec les vertus simples et essentielles de l’époux de la Vierge Marie, l’humilité, qui attire la bienveillance du Père, l’intimité avec le Seigneur, qui sanctifie toute l’œuvre chrétienne, le silence et l’effacement, unis au labeur en faveur de la volonté du Seigneur.


«Face à une culture superficielle qui exalte la possession des biens matériels et promet le bonheur par de périlleux raccourcis, a conclu le Pape, ne manquez pas de stimuler les jeunes à s’endurcir l’esprit, à se forger une personnalité mature, capable de force mais aussi de tendresse. C’est la joie la plus grande de parler aux jeunes de Jésus-Christ, en lisant avec eux l’Evangile, en les confrontant avec la vie. Cela est la meilleure voie  pour construire un avenir solide».

 

31 août 2018, 11:26