Cerca

Vatican News
Le Pape en réunion avec le Conseil des cardinaux, le 12 juin 2018. Le Pape en réunion avec le Conseil des cardinaux, le 12 juin 2018.  (Vatican Media)

Le C9 a préparé un nouveau projet de Constitution apostolique

Une grande partie du travail de la 25e réunion du Conseil des cardinaux avec le Pape François a été consacrée au projet “Praedicate Evangelium” qui sera remis au Pape François pour concrétiser la réforme de la Curie romaine.

Amedeo Lomonaco – Cité du Vatican

Le titre provisoire du projet de nouvelle Constitution apostolique de la Curie romaine est Praedicate Evangelium (“Annoncez l’Évangile”). Un premier texte est prêt à être remis au Pape pour les considérations qu’il retiendra comme opportunes, utiles et nécessaires. C’est ce qu’a déclaré le directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège, Greg Burke, durant un briefing avec les journalistes au sujet de la 25e réunion du C9, qui s’est tenue du lundi 11 au mercredi 13 juin.

Réforme financière

Outre l’examen du projet de Constitution apostolique ont été rappelés certains pas de la réforme de la structure financière et organisationnelle du Saint-Siège et du Gouvernorat. Mgr Brian Ferme, secrétaire du Conseil pour l’économie, a illustré les objectifs et principes fondamentaux, parmi lesquels éviter les gaspillages, favoriser la transparence et assurer l’application correcte des principes comptables.

Une meilleure attention aux dépenses

Mgr Ferme a aussi rappelé certains résultats positifs. Il a notamment expliqué qu’une procédure uniforme était mise en place pour la préparation des budgets prévisionnels et effectifs, une meilleure attention aux dépenses, une meilleure coopération et compréhension de la réforme financière, un changement graduel de mentalité pour ce qui concerne la transparence. La prochaine réunion du Conseil des cardinaux se tiendra les 10, 11 et 12 septembre prochains.

Les principes fondateurs de la réforme

Durant le point presse a aussi été distribué un document sur le processus de réforme de la Curie romaine, élaboré par le Conseil des cardinaux. Il rappelle que le principe inspirateur, pour la poursuite des travaux, est ce que le Pape avait exprimé dans son exhortation apostolique Evangelii Gaudium. «Je rêve d’un choix missionnaire capable de transformer toute chose… pour qu’elle devienne un canal adéquat pour l’évangélisation du monde actuel.»

Les critères de la réforme

Le C9 rappelle les critères qui ont présidé à la réforme. Le premier est celui de la tradition , c’est-à-dire de la fidélité à l’histoire, en continuité avec le passé. Le deuxième est celui de «l’aggiornamento», la mise à jour, processus dont s’inspirent les pas accomplis par le Dicastère pour la Communication, le Conseil et le Secrétariat pour l’Économie. Le troisième critère est la coordination, et donc aussi la simplification. C’est ce critère qui a mené à l’incorporation progressive de plusieurs dicastères en un seul.

13 juin 2018, 16:10