Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le cardinal George Pell lors de son arrivée au tribunal de Melbourne, le 1er mai 2018 Le cardinal George Pell lors de son arrivée au tribunal de Melbourne, le 1er mai 2018  (AFP or licensors)

Le cardinal Pell sera jugé en Australie

Le cardinal George Pell plaidera non coupable. Ce mardi, la justice australienne a décidé de juger le préfet du Secrétariat pour l’Economie pour d’anciennes agressions sexuelles présumément commises sur des mineurs. Le Saint-Siège prend acte de cette décision.

«Le Saint-Siège prend acte de la décision rendue publique par les autorités judiciaires prise par la justice australienne concernant le cardinal George Pell», fait savoir une note de la Salle de presse.

Ce mardi 1er mai, le tribunal de Melbourne a décidé de poursuivre en justice le préfet du Secrétariat pour l’Economie, accusé d’abus sexuel sur mineurs, présumément commis il y a plusieurs décennies. La magistrate Bellinda Wallington s’est déclarée «convaincue» qu’il y avait suffisamment de preuves pour que le prélat comparaisse pour des chefs d’accusation «multiples» devant un jury, sans préciser la nature des faits qui sont reprochés au cardinal.  Au terme de quatre semaines d’audiences préliminaires, la juge a cependant décidé d’écarter plus de la moitié des accusations, dont certaines des plus graves portées contre le prélat. Pendant un mois, le tribunal de Melbourne a en effet entendu des témoignages de victimes présumées qui se sont soumises aux questions de la défense.

Quand le tribunal  de Melbourne a demandé au cardinal australien de 76 ans comment il comptait plaider, celui-ci a répondu d’une voix forte et claire : «non coupable». Il dément catégoriquement toutes les accusations portées contre lui. Libre de ses mouvements mais pas de quitter le pays, le cardinal Pell devra à nouveau comparaître ce mercredi lors d’une audience procédurale pour discuter de la date de son procès. Il est désormais le plus haut dignitaire de l’Église catholique inculpé dans une affaire d’agression sexuelle présumée.

01 mai 2018, 16:40