Cerca

Vatican News

La Chaire de Saint Pierre, symbole de l’unité de l’Église

Le 22 février est célébrée la Solennité de la Chaire de Saint Pierre, cet ancien siège de bois, chef d'œuvre du Bernin, conservé comme relique dans la basilique Saint-Pierre. Le cardinal Angelo Comastri, archiprêtre de la basilique papale, explique sa portée symbolique.

Gabriella  Ceraso - Cité du Vatican

La Chaire de Saint-Pierre, est une ancienne relique, datant probablement des premiers siècles du christianisme. Conservée dans la basilique Saint-Pierre, juste derrière la tombe de l’apôtre Pierre, ce siège est avant tout «le symbole de la mission que Jésus a confiée à Pierre, en lui indiquant le fondement unique et inattaquable de l'Église», a affirmé le cardinal Angelo Comastri, archiprêtre de la basilique.

La pierre et le roc, fondements  de l’Église

C’est après la résurrection que Pierre s’est vue confirmé sa mission de «nourrir le troupeau et de le maintenir uni»,  a poursuivi le cardinal Comastri, ajoutant combien il était aujourd’hui difficile d’assurer cette mission au regard du nombre «de forces perturbatrices».

Priez pour le Pape et soutenez-le

Le jour de la fête de la Chaire, la centaine de bougies qui s’illuminent sont une façon de rendre grâce à Dieu pour le don de la mission de Pierre. Pour le cardinal Comastri, ces bougies incarnent aussi la force de la prière, «cette année en particulier pour soutenir le Pape, dans sa mission difficile qu'il reçoit chaque jour du Seigneur».

 

22 février 2018, 11:13