Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le Saint-Siège a invité la Malaisie à majroité musulmane au dialogue Le Saint-Siège a invité la Malaisie à majroité musulmane au dialogue  (AFP or licensors)

Le Saint-Siège encourage la construction de la paix en Malaisie

Mgr Angelo Becciu, substitut de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège, est en voyage en Malaisie pour inaugurer le nouveau siège de la nonciature apostolique de Kuala Lumpur. Le Vatican a établi des relations diplomatiques avec la Malaisie depuis 2011.

Dans son discours à la conférence épiscopale et aux autorités malaisiennes, le prélat a souligné que cette nouvelle nonciature est «le signe de la mission internationale du Saint-Siège et de sa sollicitude» pour la communauté catholique en Malaisie. En effet, poursuit-il, «l’activité de l’Église dans la communauté internationale est un canal qui encourage la construction de la paix à travers la promotion du dialogue et du respect de la dignité et des droits de la personne humaine» dans ce pays où l'islam est religion officielle. Ainsi, la nonciature apostolique permet au pays de partager avec le Pape les préoccupations au sujet des pauvres, de la santé, de l'éducation, et de l'enrichissement culturel, intellectuel et spirituel de la société.

Mgr Angelo Becciu, a mis en avant la diversité religieuse et culturelle de la Malaisie qui, «plus qu’un obstacle à la solidarité, peut donner une impulsion positive au dialogue et à la compréhension réciproque». Ainsi, la constitution malaisienne, «tout en exprimant l'importance de l'islam pour l'identité nationale, entérine les valeurs d'égalité et de liberté de religion», droits de l'homme fondamentaux qui assurent l'harmonie et l'amitié entre les nations de différentes coutumes et traditions.

Pour conclure, le substitut de la Secrétairerie d'État du Saint-Siège a rappelé «l’engagement de l’Église dans l’éducation des jeunes qui se mettent au service, non seulement de la communauté catholique locale, mais contribuent aussi plus largement au bien de la société». Car une solide formation «encouragera cette culture de la rencontre qui privilégie le dialogue et la solidarité comme chemin de paix».

(BH)

23 novembre 2017, 16:40