Recherche

2019.03.05 Caritas senzatetto

L'homme, unité de mesure d'un futur modèle de développement

Dans un message, le Pape François a salué et encouragé les travaux des participants à la rencontre «Préparer l'avenir: Construire une économie régénératrice, inclusive et durable», qui s’est tenue mercredi 12 janvier au Vatican.

«Depuis le début de la pandémie, j'ai dit et répété que nous ne sortirons pas de cette crise de la même manière», écrit François dans son message aux participants à la rencontre du mercredi 12 janvier promue par la Commission Covid-19 du Vatican, qui a réuni des représentants du monde des affaires, de la finance, de l'économie, du développement et du monde universitaire pour une réflexion autour de l’impact de la pandémie sur les entreprises, et des nouveaux modèles économiques.

«Ce qui arrivera dépendra de notre engagement», estime François qui avait appelé de ses vœux cette rencontre, dans l’objectif de «préparer l'avenir, en s'appuyant sur les meilleures données scientifiques disponibles, avec le réalisme de l'Évangile, et en solidarité avec les marginaux».

Après deux ans de pandémie cependant, le constat est mitigé: «de nombreuses occasions de changer notre approche » ont été manquées, et les inégalités, comme les injustices continuent de persister. «L'entretien de notre maison commune, la distribution des vaccins, la lutte contre la faim, la pauvreté et le commerce des armes restent des priorités et des défis», souligne le Saint-Père en invitant «le monde de l'économie et de la finance » à prendre une «responsabilité importante pour promouvoir un changement de paradigme et aider à trouver des solutions créatives».

Assumer la responsabilité de préparer un avenir différent

François a souhaité une rencontre concrète, dénuée de déclarations d'intention ou de messages sur les grands principes. «Je vous invite à prendre des engagements concrets, à faire votre part afin que l'économie et la finance soient au service des personnes et de notre Terre Mère» écrit-il à l’intention des participants.

L’unité de mesure ne doit par conséquent pas être «le profit, l'expansion, et le rendement à court terme et à très court terme». Les nouveaux modèles doivent se construire sur le nombre de personnes qui doivent sortir de l'extrême pauvreté, et peuvent travailler décemment. «Est-il si difficile d'assurer les conditions permettant à chacun de contribuer à la transformation du monde par son travail?» s’interroge l’évêque de Rome, avant de conclure : «vous pouvez faire la différence: je souhaiterais que chacun accepte la responsabilité de préparer un avenir différent».

13 janvier 2022, 07:30