Recherche

Avant de décoller pour Chypre, le Pape a rencontré deux groupes de réfugiés

Le Pape François a entamé ce matin son 35e voyage apostolique à Chypre et en Grèce du 2 au 6 décembre, dont l’un des thèmes principaux sera le soutien aux migrants.

Vatican News

Le Pape François a quitté l'aéroport de Rome Fiumicino à 11h00, heure locale, en direction de l'aéroport international de Larnaca à Chypre où il doit arriver dans l'après-midi pour la première étape de ce voyage de 5 jours, qui le mènera également en Grèce du 4 au 6 décembre.

Un groupe de réfugiés s'est rassemblé au Vatican pour lui le saluer alors qu'il quittait la Maison Sainte-Marthe pour l'aéroport en voiture. Ces personnes, originaires de Syrie, du Congo, de Somalie et d'Afghanistan, étaient accompagnées par l'aumônier du Pape, le cardinal Konrad Krajewski. Elles ont transité dans le camp de migrants de Moria, à Lesbos, avant de se rendre en Italie. Parmi eux se trouvaient certains de ceux que le Pape François a ramenés à bord de l'avion papal après sa visite à Lesbos en avril 2016.

Sur la route de l’aéroport, le Pape a ensuite fait un bref arrêt à la paroisse de Notre-Dame des Anges à Fiumicino, où il a prononcé une prière devant l'image de Notre-Dame de Lorette. Il a également rencontré quelques réfugiés qui sont les hôtes de la paroisse, avant de rejoindre l'avion papal.

02 décembre 2021, 11:35