Recherche

Vatican News
Le Pape s'entretenant avec le recteur de l'Université catholique du Sacré-Coeur, Franco Anelli, en mars 2020. Le Pape s'entretenant avec le recteur de l'Université catholique du Sacré-Coeur, Franco Anelli, en mars 2020.  (Vatican Media)

Les universités catholiques développent le lien entre la foi et la science

Le Pape François a écrit la préface d'un livre retraçant l'histoire de l'Université catholique du Sacré-Cœur, basée en Italie, en soulignant l'importance de l'œuvre éducative de l'Église.

Vatican News

En marge de l'audience générale de ce mercredi 24 novembre, le Pape François s'est vu remettre le premier exemplaire du livre par le recteur de l'université, Franco Anelli, et l’assistant ecclésiastique, Mgr Claudio Giuliodori. Intitulé Le Magistère de l'Église pour l'Université catholique du Sacré-Cœur, il rassemble les enseignements des Papes et des évêques italiens qui ont été adressés à l'université fondée par le père Agostino Gemelli à Rome le 7 décembre 1921.

Dans sa préface, le Pape assure que «la quantité et la qualité des enseignements montrent la pertinence de la mission d'enseignement de l'Église, en particulier son dévouement pour une formation scientifique et professionnelle avancée dans tous les domaines de la connaissance et des efforts humains». Il estime que «l'histoire de la 'Cattolica' est un exemple éclatant de l'efficacité et de la fécondité de l'alliance entre la foi et la science, la théologie et la connaissance, la dimension spirituelle et la dimension rationnelle».

Se tourner vers Jésus pour affronter les défis actuels

Il exhorte toutes les universités catholiques à se tourner vers l'avenir de la mission de l'Église, dans laquelle les institutions académiques ont une place centrale à assumer. François explique que «les écoles catholiques doivent vivre cette mission en promouvant une expérience du kérygme, le dialogue à tous les niveaux, la recherche interdisciplinaire, une culture de la rencontre, le travail en réseau et une compréhension de l'option préférentielle de l'Église pour les pauvres».

Il conclut sa préface en invitant l'institution à diriger son regard vers le Sacré-Cœur de Jésus, «dans lequel sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance». «J'encourage votre institution académique à sauvegarder la mémoire de tous les soins avec lesquels l'Église l'a fait naître et des riches enseignements avec lesquels elle l'a fait grandir, pour affronter avec une vigueur renouvelée les défis actuels.»

24 novembre 2021, 18:13