Recherche

Vatican News
Le Pape se faisant offrir un maillot commémoratif du match du 21 novembre. Le Pape se faisant offrir un maillot commémoratif du match du 21 novembre.  (Vatican Media)

«Faire gagner l’espérance », objectif d’un match entre des Roms et l’équipe du Pape

François a reçu en audience les participants du match amical de football, prévu demain, entre une équipe représentant l'Organisation mondiale des Roms et l'"équipe du Pape – Fratelli tutti".

Amedeo Lomonaco - Cité du Vatican

Ce match de football organisé ce dimanche 21 novembre à Formello, sur le terrain d’entraînement de la Lazio, sera marqué par «un style de passion sportive vécue avec solidarité et gratuité, avec un esprit amateur et inclusif». C'est ce qu'a rappelé le Pape François en recevant ce samedi matin les participants au match amical associé à une collecte de fonds pour soutenir le projet ”Un calcio all'esclusione" (Un coup de pied contre l'exclusion), promu par le diocèse de Rome dans le but de favoriser l'inclusion des Roms et des personnes les plus vulnérables.

L'"équipe du Pape - Fratelli tutti" est composée de gardes suisses, d'employés du Vatican, d'enfants d'employés et de prêtres. Le Souverain Pontife a rappelé la composition particulière de cette formation, qui comptera également un jeune footballeur trisomique, membre des "Special Olympics", et trois migrants. Ces trois migrants, après un parcours marqué par les abus et la violence, qui les a vus passer du camp grec de Lesbos puis en Italie, ont été accueillis par la Communauté de Sant'Egidio et vivent une expérience d'intégration. «Merci à tous d'avoir accepté de faire partie de “l'équipe du Pape". C'est une équipe où il n'y a pas de barrières et où l'inclusion est la simple normalité.»

Être l'Église, c'est vivre comme l'invité de Dieu

Le Pape François, qui a accepté la proposition de la World Rom Organization d'organiser un match de football pour relancer l'engagement contre le racisme et la discrimination, a ensuite encouragé «avec une affection particulière» le projet ”Un coup de pied contre l'exclusion". Et il a exprimé ses remerciements au club Lazio qui «accueille et soutient avec gentillesse et générosité cette initiative», confiée par le Souverain Pontife au Conseil Pontifical de la Culture. Le Saint-Père a également rappelé sa rencontre du 14 septembre dernier à Košice, en Slovaquie, avec la communauté rom. À cette occasion, François avait exhorté à «passer des préjugés au dialogue, des fermetures à l'intégration».

«Après avoir écouté les témoignages de certains membres de la communauté - des histoires de douleur, de rédemption et d'espoir - j'ai rappelé à tous que “être Église, c'est vivre comme une personne appelée par Dieu, c'est se sentir partie prenante de la vie, faire partie de la même équipe”. J'ai utilisé précisément ces expressions, tirées du langage du football, qui correspondent aussi très bien au sens de votre match. Trop souvent, ai-je dit aux Roms de Košice, les Roms ont été l'objet d'idées préconçues et de jugements impitoyables, de stéréotypes discriminatoires, de paroles et de gestes diffamatoires. En conséquence, nous sommes tous devenus plus pauvres en humanité», s’est souvenu le Pape François.

Le sport peut jeter des ponts d'amitié

L’évêque de Rome a donc expliqué que l'événement sportif prévu pour ce dimanche 21 novembre «a une grande signification», en montrant que «la voie de la coexistence pacifique est l'intégration».

Le Souverain Pontife a ensuite rappelé aux représentants de l'Organisation mondiale des Roms, basée à Zagreb, que les objectifs décisifs sont ceux qui font gagner l'espérance. «Chers amis Roms, je sais qu'en Croatie vous donnez vie à de nombreuses initiatives sportives d'inclusion, pour favoriser la connaissance mutuelle et l'amitié. C'est un signe d'espérance! Parce que les grands rêves des enfants ne peuvent pas franchir nos barrières. Les enfants, tous les enfants, ont le droit de grandir ensemble, sans obstacles et sans discrimination», a insisté François.

Comment suivre le match

Demain, dimanche 21 novembre, Radio Vatican et Vatican News diffuseront le match de football "Fratelli tutti" à 14h30 (début de la retransmission à 14h) au centre d'entraînement de la Lazio à Formello.

Le Conseil pontifical pour la culture a été chargé par le Pape de mettre en place cette initiative, qui est entièrement soutenue et financée par la Lazio. «C'est la première fois que les médias du Vatican diffusent un match de football», a expliqué Massimiliano Menichetti, responsable de Radio Vatican – Vatican News. «C'est pour nous une occasion importante de souligner la valeur éthique du sport».

Cette initiative, en fait unique, est née avant la visite du Pape François en Slovaquie, dans le quartier rom de Lunik IX, c'est une façon originale de mettre en avant l'acceptation, l'inclusion et l'intégration, toutes des valeurs qui se sont toujours reflétées dans le sport. Radio Vatican en italien retransmettra également le match, et l'un de nos journalistes participera au commentaire radio.

Massimiliano Menichetti précise que la collecte de fonds liée à l'événement soutiendra le projet “Un calcio all'esclusione”, promu par le diocèse de Rome pour favoriser l'inclusion des Roms et des personnes les plus fragiles.

20 novembre 2021, 14:16