Recherche

Vatican News
Le Pape François reçoit en audience Mahmoud Abbas, président de l'État de Palestine, le 4 novembre 2021 Le Pape François reçoit en audience Mahmoud Abbas, président de l'État de Palestine, le 4 novembre 2021  (Vatican Media)

Le président palestinien Mahmoud Abbas reçu par le Pape François

Une audience privée a eu lieu ce 4 novembre entre le Souverain Pontife et Mahmoud Abbas. Les discussions ont permis entre autres d’aborder la question du processus de paix entre Israël et la Palestine et le statut de la ville sainte de Jérusalem.

Ce jeudi 4 novembre, le Pape François a reçu en audience Mahmoud Abbas, président de l'État de Palestine, qui a ensuite rencontré le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d'État, accompagné de Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les relations avec les États. Le Souverain Pontife et le président palestinien se sont entretenus durant 50 minutes.

«Au cours des entretiens cordiaux qui ont eu lieu à la Secrétairerie d'État, les bonnes relations entre le Saint-Siège et l'État de Palestine ont été reconnues et des questions bilatérales d'intérêt mutuel ont été abordées, commente le Bureau de Presse du Saint-Siège dans un communiqué. En outre, la nécessité de promouvoir la fraternité humaine et la coexistence pacifique entre les différentes confessions a été reconnue. En ce qui concerne le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens, il a été souligné qu'il est absolument nécessaire de réactiver le dialogue direct afin de parvenir à une solution à deux États, également avec l'aide d'un engagement plus vigoureux de la communauté internationale. Enfin, il a été réaffirmé que Jérusalem doit être reconnue par tous comme un lieu de rencontre et non de conflit, et que son statut doit préserver son identité et sa valeur universelle en tant que ville sainte pour les trois religions abrahamiques, y compris par un statut spécial garanti au niveau international», est-il expliqué.

«Enfin, il a été question de l'urgence d'œuvrer pour la paix, d'éviter le recours aux armes et de lutter contre toutes les formes d'extrémisme et de fondamentalisme», conclut le communiqué.

Il s'agissait de la cinquième rencontre, au Vatican, entre le Pape François et le président palestinien.

04 novembre 2021, 14:54