Recherche

Vatican News

Le Pape remercie les jeunes pour leur engagement dans la crise alimentaire mondiale

Le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’État du Saint-Siège a lu vendredi 1er octobre le message du Pape François aux participants du Forum mondial de l'alimentation, du 1er au 5 octobre à Rome, et qui vise à promouvoir une action menée par les jeunes pour la transformation de nos systèmes alimentaires.

«Aujourd'hui, les jeunes du monde entier cultivent leur créativité et leur énergie pour s'attaquer aux causes structurelles de la crise alimentaire actuelle, des conflits armés prolongés aux effets dévastateurs du changement climatique», a d’abord constaté le Pape dans son message lu par le cardinal Pietro Parolin. Face à la crise alimentaire mondiale, François a interpellé les dirigeants sur cette prise de conscience des jeunes dans le monde: «Le cadeau qu'ils nous font est d'apporter des solutions innovantes à des problèmes anciens et le courage de ne pas se laisser limiter par une pensée à courte vue qui refuse de changer», a-t-il déclaré.  

De New York à Rome

Le Pape a rappelé en ce sens la tenue du sommet des Nations unies de New York sur les systèmes alimentaires, il y a quelques semaines, où les dirigeants du monde entier se sont engagés «à travailler ensemble à la mise en œuvre de l'Objectif de développement durable numéro 2», qui vise à éradiquer la faim qui concerne près de 700 millions de personnes dans le monde, selon la FAO. «Leurs paroles sont une promesse pour nos frères et sœurs, nos fils et filles, et nos petits-enfants», a relevé François. 

 

«Une jeunesse intrépide et déterminée»

«Fort de cette conviction, je demande à tous les jeunes réunis au Forum mondial de l'alimentation d'être intrépides et déterminés. Je leur demande de rester unis et fermes dans leur détermination. Ne pas être mesquins dans leurs rêves, aspirer à un avenir meilleur et transformer ces aspirations en actions concrètes et significatives. Pour sortir de la routine et des faux mirages et régénérer ce monde secoué par la pandémie. Et tout cela deviendra une heureuse réalité s'ils sèment la solidarité, la créativité et la noblesse d'esprit», a poursuivi l’évêque de Rome.

«Ne pas décevoir les jeunes»

Le Souverain pontife a ainsi exhorté les dirigeants «à ne pas décevoir les nouvelles générations», les invitant à l’écoute: «Regardez profondément dans les yeux des jeunes qui vous demandent du changement, et écoutez. Écoutez leurs préoccupations et laissez-vous inspirer par leur vision, car c'est notre présent qui définira leur avenir.

Puissent-ils nous rappeler notre détermination à garder l'espoir face au désespoir et à rester unis dans la mission de veiller à ce que personne ne soit privé des moyens de mener une vie digne», a conclu le Saint-Père.

Experts agro-alimentaires et société civile 

Parmi les intervenants de ce Forum mondial de l’alimentation figurent, entre autres, la reine Letizia d’Espagne, le président du Costa Rica, Carlos Alvarado Quesada, le président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Abdulla Shahid, et le directeur général de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), Qu Dongyu.

Ce Forum rassemble de jeunes chefs de file du monde agricole et d’ailleurs, auxquels se joignent des influenceurs, des célébrités, des chefs d’entreprises et des responsables de la société civile.

01 octobre 2021, 15:30