Recherche

Vatican News
Lors de la messe au sanctuaire marial de Sastin. Lors de la messe au sanctuaire marial de Sastin.   (Vatican Media)

Slovaquie: «Le Saint-Père nous laisse avec une grande joie»

Alors que le Pape François était dans l'avion du retour vers Rome, les Slovaques qui l'ont accueilli pendant trois jours et demi n'ont pas caché leur joie devant les fruits de ce voyage apostolique. Florilège de réactions.

Le Pape François avait tout juste quitté le territoire Slovaque, mercredi après-midi que de nombreux témoignages ont fait part de leur gratitude pour cette visite apostolique dans le pays. Voici quelques-unes des réactions que nos envoyés spéciaux en Slovaquie ont recueilli.

Le père Martin Kramara, porte-parole de la conférence épiscopale slovaque, cette visite apostolique du Pape François a semé une grande joie:

«La visite du Saint-Père en Slovaquie nous a laissé un sentiment de grande joie, et de nombreuses et belles pensées pour notre réflexion. Le Seigneur nous a vraiment bénis. Les encouragements du Saint-Père ont été très riches, tant pour nous prêtres, que pour les évêques ou les personnes consacrées. Ce fut une invitation à vivre une fois qui n’est pas rigide mais en mouvement, une foi qui va à la rencontre, qui est prophétique. Une fois qui ne se focalise pas sur les chiffres et les expressions de pouvoir mais qui a confiance, même dans les petites choses… que c’est finalement la puissance de Dieu qui décide de vivre une telle foi, qui soit un signe auquel on résiste, non dans le sens de provoquer des conflits mais de celui d’exiger de nous-mêmes que nous donnions un témoignage authentique de l’Evangile, que nous ne tombions jamais dans l’égoïsme et la superficialité. Merci Saint-Père, nous n’oublierons pas de prier pour vous ! Et nous demandons aussi de prier pour toute la Slovaquie.»

Le père Maroš Peciar, responsable de la communication des Salésiens en Slovaquie, qui ont accueilli le Saint-Père hier dans le quartier Rom de Lunik, IX à Košice: 

«Le Pape nous a posé la question de notre foi : comment aller de l’avant, comment cheminer, comment êtres des signes prophétiques pour le monde et comment être riches de compassion… Nous avons vu le Saint-Père venir comme un pasteur qui connait ses brebis… il est venu nous renforcer dans notre foi. Nous voyons aujourd’hui beaucoup de personnes souffrir de cette société liquide… des personnes qui ne savent plus trop quoi penser même en matière de foi…de l’Eglise, et ils ont eu la possibilité, durant ces 3 jours et demi de voir le pasteur, le Pape François, en forme, rayonnant, très souriant…Ils ont eu la possibilité de le voir et d’entendre que nous sommes une partie de l’Eglise, et que Pierre, le chef de cette Eglise était parmi nous

Interrogé depuis Rome, Mgr Cyril Vasiľ, membre de la Compagnie de Jésus, ancien secrétaire-général de la Congrégation pour les Eglises Orientales et administrateur de l'Éparchie de Košice s'est réjoui pour sa part que le Pape François ait participé à la Divine Liturgie selon le rite de Saint-Jean Chrysostome, mardi. «Le Pape a pu parler à tous les chrétiens du pays et toutes les couches de la société, y compris les plus marginalisées», a t-il précisé. 

15 septembre 2021, 17:14