Recherche

Vatican News
Le Pape avec les évêques de Slovaquie, le 19 septembre 2021 au Sanctuaire de Sastin. Le Pape avec les évêques de Slovaquie, le 19 septembre 2021 au Sanctuaire de Sastin.  (Vatican Media)

La prière à Marie du Pape et des évêques de Slovaquie

Le dernier jour du voyage apostolique en Europe centrale a commencé par une prière du Pape avec les évêques du pays dans la basilique Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, un sanctuaire où la patronne de la Slovaquie est vénérée. Il a ensuite célébré la messe sur l'esplanade.

Au sanctuaire de Šaštín où, chaque 15 septembre, la nation se rassemble pour le traditionnel pèlerinage en la fête de la patronne, la Bienheureuse Vierge Marie des Sept Douleurs, le Pape a adressé ce matin, avec les évêques slovaques, une prière d’abandon à Marie dont voici la traduction intégrale :

«Notre Dame des sept douleurs, nous sommes réunis ici devant toi comme des frères, reconnaissants envers le Seigneur pour son amour miséricordieux. Et tu es ici avec nous, comme avec les Apôtres au Cénacle.

Mère de l’Eglise et Consolatrice des affligés, avec confiance, nous nous adressons à toi, dans les joies et les peines de notre ministère. Regarde-nous avec tendresse et accueille-nous dans tes bras.

Reine des Apôtres et refuge des pécheurs, toi qui connais nos limites humaines, les échecs spirituels, la souffrance de la solitude et de l’abandon: guérit nos blessures par ta douceur.»

Après avoir récité le Notre Père, ils ont conclu avec ces mots adressé directement à Dieu:

«Ô Dieu, qui accordes à ton Église d’imiter la bienheureuse Vierge Marie dans la contemplation de la passion du Christ, donne-nous, par son intercession, de nous conformer toujours plus à ton Fils unique et de parvenir à la plénitude de sa grâce. Lui qui vit et règne dans les siècles des siècles.»


Le culte de Notre-Dame-des-Douleurs

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est vénérée au sanctuaire de Šaštín depuis des siècles. Son intercession est également liée aux invocations d'aide aux familles.

Des milliers de pèlerins visitent le sanctuaire chaque année, qui compte parmi ses plus célèbres visiteurs Mère Teresa de Calcutta et Saint Jean-Paul II, qui y a célébré une messe en 1995 lors de son pèlerinage apostolique en Slovaquie, deux ans après l’indépendance du pays.

En 1864, l'archevêque d'Esztergom, le cardinal Ján Scitovský, a couronné la statue d'objets en or consacrés par Pie IX. En 1927, Pie XI a déclaré Notre Dame des Sept Douleurs Patronne de la Slovaquie et en 1964, Paul VI a élevé l'église au rang de basilique mineure. Ce lieu a toujours apporté un ressourcement important pour les catholiques de Slovaquie, surtout pendant les années du régime communiste.


15 septembre 2021, 12:15