Recherche

Vatican News

Slovaquie, le Pape parmi les pauvres: Jésus n'abandonne jamais dans l'épreuve

François a visité le Centre de Bethléem des Sœurs de Mère Teresa qui accueille les familles et les personnes en difficulté: «On peut voir Dieu ou non, mais il nous accompagne sur le chemin de la vie», y a déclaré le Pape.

Alessandro De Carolis - Cité du Vatican

Autrefois, c'était le «Bronx slovaque». Dans le quartier de Petržalka, la vie est aujourd'hui meilleure et pourtant les deux étages du petit bâtiment demeurent, poursuivant le même travail pour les pauvres de la ville, de la même manière qu'hier il se dressait comme une oasis, une porte d'espérance dans le désespoir qui guettait les anciens bâtiments soviétiques, véritables ruches de la décadence.

L'oasis de la dignité

«Bonsoir à vous tous, je suis heureux de vous rendre visite, d'être parmi vous, je suis très heureux: merci de me recevoir». Le Pape est arrivé à 16 heures dans cette petite structure au nom évocateur de Centre Bethléem, lors de son deuxième jour en Slovaquie. Il a salué les Missionnaires de la Charité qui gèrent le Centre et, surtout, il a apprécié la charité aux manches retroussées, qui se pratique ici depuis vingt ans, en offrant de la nourriture, des vêtements, les choses nécessaires pour garder au moins les habits de la dignité. Le Pape a remercié les mères, les pères et les enfants, qui se sont réjouis en chantant.

Jésus est toujours proche

Une joie qu'avant de visiter l'intérieur de la structure, François a souligné en s'approchant du micro et en assurant que «quand nous sommes ensemble, si heureux, le Seigneur est avec nous». Puis il a demandé de ne pas oublier une autre certitude. «Il est avec nous quand nous avons des moments d'épreuve: il ne nous abandonne jamais, toujours le Seigneur est proche de nous. Nous pouvons le voir et nous ne pouvons pas le voir, mais il nous accompagne toujours sur le chemin de la vie».

13 septembre 2021, 17:13