Recherche

Vatican News
Le Pape François devant l’icône de Marie à Sainte-Marie-Majeure, le vendredi 10 septembre 2021. Le Pape François devant l’icône de Marie à Sainte-Marie-Majeure, le vendredi 10 septembre 2021. 

Le Pape confie à Marie son voyage en Hongrie et en Slovaquie

Comme c’est la tradition avant chaque voyage apostolique, le Pape François s’est rendu vendredi soir à la basilique Sainte-Marie-Majeure afin de confier à la Vierge son déplacement au Congrès eucharistique de Budapest et sa visite en Slovaquie.

Gabriella Ceraso - Cité du Vatican

Ce vendredi 10 septembre, à 19 heures, le Pape s'est rendu à la basilique Sainte-Marie-Majeure pour prier devant l'icône de la Vierge Salus Populi Romani : un acte de confiance qui précède toujours le départ du pape pour ses voyages à l'étranger. Ce moment de prière était aussi une préparation au pèlerinage qui commence demain, 12 septembre, et se termine le mercredi 15, a rappelé la Salle de Presse du Saint-Siège dans un communiqué

Dans la chapelle Borghèse qui abrite l'icône de la Vierge à l'Enfant dans ses bras - le Salut du peuple romain qui s'est confié à elle à chaque moment de difficulté - François a d'abord déposé un bouquet de fleurs sur l'autel puis s'est recueilli en prière, comme c’est la tradition depuis son premier voyage apostolique, en juillet 2013, pour les JMJ de Rio.

Un voyage spirituel en Europe centrale

La Vierge guidera le 34e voyage apostolique, un pèlerinage au cœur de l'Europe entre la Hongrie et la Slovaquie, mais surtout "un voyage spirituel", qui commencera par l'adoration de l'Eucharistie et se termine par une prière à Notre-Dame des Douleurs.

François arrivera à Budapest dimanche matin pour la célébration de clôture du Congrès eucharistique international et se rendra ensuite en Slovaquie dans la capitale Bratislava, puis à Prešov, Košice et enfin à Šaštin où il célébrera la messe de clôture dans le sanctuaire national marial dédié il y a 250 ans à Notre-Dame, à qui la tradition populaire attribue le titre de "Notre-Dame des Sept Douleurs". Il sera de retour à Rome le mercredi 15 septembre dans l’après-midi.

Le Pape sera soutenu par les prières des fidèles, demandées par François lors de l'Angélus dimanche dernier, mais aussi par l'intercession de nombreux confesseurs héroïques de la Foi, qui ont témoigné de l'Évangile dans ces lieux au milieu de l'hostilité et de la persécution, notamment à l’époque du communisme. Leurs récits de martyre, mais aussi un regard sur l'avenir de l'évangélisation et de la mission, constituent les grandes lignes de ce pèlerinage tant attendu.

 

11 septembre 2021, 08:50