Recherche

Vatican News
Le Pape François et les membres de la fondation italienne Arché, le 2 septembre 2021. Le Pape François et les membres de la fondation italienne Arché, le 2 septembre 2021.   (Vatican Media)

Le Pape reçoit la fondation Arché, qui aide à l’insertion d'enfants séropositifs

200 membres de la fondation italienne Arché, qui vient en aide à des familles atteintes du SIDA, ont été reçus ce jeudi 2 septembre au Vatican. Une audience à l’avant-veille de l’ouverture d’une nouvelle maison d’accueil de l’association à Rome

La rentrée est hors du commun pour les 200 membres, adultes et enfants, de l’association italienne Arché, reçu ce jeudi 2 septembre par le Pape François. «Arché» signifie en grec «principe, origine», «la force primordiale qui domine le monde, d’où tout vient et à laquelle tout retournera». C’est sur cette signification que le Pape a commencé son salut à la fondation, menée depuis les années 2000 par le père Giuseppe Bettoni. «Nous savons qu'au commencement il y a l'Amour, l'amour de Dieu»,  a expliqué le Pape. «Tout ce qui est vie, tout ce qui est beau, bon et vrai vient de là, de Dieu qui est amour, tout comme la vie humaine vient du cœur et du ventre d'une mère, et tout comme Jésus, qui est l'Amour fait chair, est venu du cœur et du ventre d'une mère.»

Depuis les années 1990, la fondation Arché accompagne les familles et enfants séropositifs, dans la construction d’une autonomie sociale, en les aidant dans la recherche d’un logement ou de travail. En 1997, une maison d’accueil pour les enfants et mère atteints du SIDA ouvrait ses portes à Milan. «Au début il y a les visages : pour vous ce sont les visages de ces mères et de ces enfants que vous avez accueillis et aidés à se libérer des liens de la violence et de la maltraitance, et aussi les femmes migrantes qui portent dans leur chair des expériences dramatiques», a ainsi déclaré François, ajoutant que les communautés Arché étaient un signe d’espoir pour les personnes à qui ils venaient en aide, mais également un signe d’espoir pour les volontaires, qui «font l'expérience du service non seulement pour les pauvres, mais avec les pauvres.» 

La fondation Arché, reçue en audience par le Saint-Père le 2 septembre 2021.
La fondation Arché, reçue en audience par le Saint-Père le 2 septembre 2021.

Une incarnation de la Mère et l'Enfant 

Cette audience est d’autant plus significative que samedi 4 septembre, l’association va inaugurer une nouvelle maison d’accueil dans la capitale italienne. «Qu'il soit un lieu où vous vivez le style de Dieu, qui est proximité, tendresse et compassion», a souhaité François.  

La mère et l’enfant constituent une représentation iconique familière pour les chrétiens, a continué François. «Pour vous, elle n'est pas restée qu'une jolie image : vous l'avez traduite en une expérience concrète, faite d'histoires et de visages concrets.» «Certes, cela signifie des problèmes, des difficultés, des épreuves... Mais en même temps, cela signifie la joie, la joie de voir que le partage ouvre des chemins de liberté, de renaissance et de dignité», a conclu le Saint-Père.

02 septembre 2021, 12:13