Recherche

Vatican News
Le Pape bénit une femme enceinte lors de la Rencontre mondiale des Familles à Dublin, en Irlande, en 2018. Le Pape bénit une femme enceinte lors de la Rencontre mondiale des Familles à Dublin, en Irlande, en 2018. 

Pape François: la famille est forte si elle est ouverte à la vie

Le Pape a adressé un message aux participants du 14ème Pèlerinage des Familles pour la Famille qui se déroule aujourd'hui dans vingt sanctuaires de dix-neuf régions d'Italie, les invitant à prier pour la Rencontre mondiale des familles de Rome en 2022.

Salvatore Cernuzio - Cité du Vatican

La famille est «vivante» lorsqu'elle est unie dans la prière. Elle est «forte» lorsqu'elle redécouvre la Parole de Dieu. Elle est «généreuse», si elle reste ouverte à la vie, ne fait pas de discrimination et sert les plus démunis. Le Pape François s'est adressé en ces termes aux couples, aux parents, aux grands-parents, aux enfants, aux petits-enfants, participant au 14ème Pèlerinage national des familles pour la famille, qui débute ce samedi 11 septembre. Il s'agit d'un moment de prière nationale, promu par le Rinnovamento nello Spirito, la conférence épiscopale et le Forum des associations familiales, qui implique, en présence et en ligne, des milliers de familles de toute l'Italie.

Le Pape a tout d'abord exprimé sa gratitude pour ce «témoignage de communion et de joie». Il a salué cet effort «pour aller à la rencontre du plus grand nombre de personnes possible, pour devenir un signe vivant de cette amoris laetitia qui découle de l'Évangile de la famille». Les familles participant au Pèlerinage «montrent le visage lumineux de la foi en Jésus-Christ, en un temps écrasé par tant de difficultés, de souffrances et de nouvelles pauvretés», a affirmé François.

Ne pas rechercher une joie factice, consumériste et individualiste

Le Pape met l’accent sur le thème choisi pour l'initiative: «En communion... la joie!». Il s'agit d'un choix ciblé qui réitère l'invitation à «ne pas rechercher la joie de la consommation et de l'individualisme, qui ne fait qu'alourdir le cœur, mais la joie qui se vit dans la communion, qui se partage et à laquelle on participe, car nous sommes plus heureux de donner que de recevoir. En effet, l'amour fraternel multiplie notre capacité de joie, car il nous rend capables de nous réjouir du bien des autres», assure le Pape.

«La famille est vivante, si elle se trouve unie dans la prière, insiste ensuite François dans son message. La famille est forte, si elle redécouvre la Parole de Dieu et la valeur providentielle de toutes ses promesses. La famille est généreuse et construit l'histoire si elle reste ouverte à la vie, si elle ne discrimine pas et sert les plus fragiles et les plus nécessiteux, si elle ne cesse d'offrir au monde le pain de la charité et le vin de la fraternité.»

Le Pape invite donc les familles italiennes à persévérer dans cette voie, afin de préparer la 10e Rencontre mondiale des familles qui se tiendra à Rome du 22 au 26 juin 2022, et en même temps dans les communautés diocésaines du monde entier.

11 septembre 2021, 10:00