Recherche

Vatican News
Le Pape et les responsables de l'Église vaudoise, le 22 juin 2015 à Turin. Le Pape et les responsables de l'Église vaudoise, le 22 juin 2015 à Turin. 

Le Pape invite méthodistes et vaudois à l'ouverture et à la connaissance

Le Synode des Églises méthodiste et vaudoise, convoqué cette année sous une forme mixte, en partie en présence et en partie à distance, débute ce dimanche 22 août à Torre Pellice, dans le Piémont, la commune qui habite le siège de cette Église. Un message fraternel du Pape François est diffusé à cette occasion.

Gabriella Ceraso - Cité du Vatican

François s'est associé à l'ouverture du Synode des Églises méthodiste et vaudoise, près de Turin, avec un message signé par le cardinal-Secrétaire d'État Pietro Parolin et adressé à Mgr Derio Olivero, évêque de Pinerolo et président de la Commission épiscopale pour l'œcuménisme et le dialogue.

La salutation fraternelle du Pape s'accompagne d'une prière de louange pour l'ouverture et la connaissance qui nourrissent les relations mutuelles. Le Pape exprime l'espoir que tous les chrétiens puissent s’efforcer de «poursuivre avec générosité le chemin vers la pleine communion», en témoignant joyeusement de l'Évangile et en promouvant «les valeurs de justice, de paix et de solidarité», avec une attention particulière aux laissés-pour-compte.

Les travaux du Synode, qui se termineront le 25 août, se dérouleront à Torre Pellice en présence de la Table vaudoise, de la Commission d'examen et des Commissions administratives. Certains membres du Synode participeront aux échanges à distance, via une connexion en ligne.

Préparer l’après-pandémie

Plusieurs sujets seront à l'ordre du jour, ainsi que deux consécrations prévues, celle du candidat au ministère pastoral Gabriele Bertin et celle de la diacre Monica Natali. Une large place sera accordée au témoignage des Églises dans la société post-Covid, comme l'explique le pasteur Pawel Gajewski, président de la Commission d'examen. «La pandémie nous a marqués, provoquant une situation critique, mais faisant aussi fleurir la résilience et la solidarité. Nous devons maintenant voir où nous en sommes et quels horizons s'ouvrent devant nous. Nous devons faire le point sur nos œuvres diaconales et sur la relation entre la prédication et la diaconie. Nous parlerons de la formation continue, qui doit être organique, incluse dans les agendas des Églises locales, attentive à la physionomie et aux besoins de chaque communauté», expliquent-ils.

D'autres thèmes importants seront les programmes destinés aux jeunes, la question de la santé et le rapport avec la création, en référence également aux objectifs de l'Agenda 2030 pour le développement durable, signé par 193 États membres des Nations-Unies.

L’Église évangélique vaudoise, peu connue en France bien qu'elle puise son origine dans la prédication de Pierre Valdès à Lyon au XIIe siècle, constitue la dénomination protestante la plus importante en Italie, avec environ 30 000 membres. Depuis quelques années, des liens réguliers se sont établis avec l'Église catholique, notamment pour l'assistance aux pauvres et aux migrants. Le 22 juin 2015, lors de sa visite pastorale à Turin, Pape François avait été le premier évêque de Rome à visiter un temple vaudois.

21 août 2021, 13:54