Recherche

Vatican News

Le Pape François rappelle que Laudato si’ est une encyclique sociale

Dans un message vidéo en vue d’une rencontre internationale organisée en Argentine autour de l’encyclique Laudato si’, le Pape François rappelle le lien entre l’engagement écologique et la question sociale.

Vatican News

Comme il l’a fait à de nombreuses reprises depuis la publication de cette encyclique en juin 2015, le Pape rappelle dans ce bref message que Laudato si’ est avant tout un document mettant la question sociale au centre de la réflexion écologique de l’Église.

«J'espère que cet effort fera progresser la conscience sociale et la conscience pour la sauvegarde de la maison commune. L'encyclique Laudato si' n'est pas seulement une encyclique "verte", c'est une encyclique "sociale". J'espère que ce Congrès permettra d'en saisir toute l'ampleur et toutes les conséquences. Je vous souhaite le meilleur, que Dieu vous bénisse et n'oubliez pas de prier pour moi», déclare le Pape en remerciant les organisateurs de ce colloque inter-universitaire organisé dans son pays natal, l’Argentine.

Une approche interdisciplinaire de Laudato si’

Cette rencontre internationale prévue du 1er au 4 septembre qui a pour objectif de partager des réflexions et des débats sur une conscience écologique globale capable de relever le défi urgent de la protection de la "maison commune", a été convoquée par le Conseil national interuniversitaire, le Conseil des recteurs d'universités privées et la Conférence épiscopale argentine.

La communauté universitaire et académique argentine cherche à cette occasion à ouvrir un dialogue franc et pluriel sur la manière de construire l'avenir de la planète. Cette rencontre est donc appelée à avoir des répercussions importantes en Amérique latine et à constituer un espace de discussion sur le parcours éducatif dont tout changement a besoin et dans lequel l'université doit jouer un rôle de premier plan. Dans ce but, une quarantaine d'universités seront impliquées, avec plus de 130 experts qui partageront leur interprétation des faits et la construction d'un nouvel agenda capable d'affronter la complexité multidimensionnelle de ces phénomènes, de coopérer à l'effort d'interprétation et de contextualisation interdisciplinaire et de discuter des actions futures.

L'initiative s'adresse également aux décideurs des secteurs public et privé, aux responsables de l'administration publique et des organisations internationales, aux fonctionnaires, aux autorités législatives et aux membres du pouvoir judiciaire impliqués dans les politiques publiques en matière d'éducation, de culture, de science et de technologie, de travail et d'environnement, ainsi qu'aux organisations sociales et non gouvernementales et aux représentants des syndicats et des entreprises.

Les sessions développeront quatre axes thématiques : Dignité personnelle, fraternité et dialogue interculturel ; Environnement ; Développement intégral des personnes ; et Vision / Perspective / Dialogues / Rencontres interdisciplinaires. Toutes les activités de la rencontre seront partagées en ligne.

24 août 2021, 13:58