Recherche

Vatican News
Le marché de Sadr City à Bagdad, lieu de l'attentat terroriste du 20 juillet. Le marché de Sadr City à Bagdad, lieu de l'attentat terroriste du 20 juillet.  (AFP or licensors)

Les condoléances du Pape François après l'attentat de Bagdad

Le Souverain Pontife exprime sa solidarité aux familles des victimes de l'attentat terroriste qui a frappé un marché de la capitale irakienne, réiterant ses prières pour que surviennent paix et réconciliation dans le pays.

Dans un télégramme envoyé au nonce apostolique en Irak Mgr Leskovar, le Pape François fait part de ses condoléances après le tragique attentat-suicide qui a ensanglanté la capitale irakienne le 20 juillet dernier. Un kamikaze a actionné sa ceinture explosive sur un marché populaire de Sadr City, banlieue chiite du Sud de Bagdad, faisant au moins 36 morts et une soixantaine de blessés. Un nouvel attentat terroriste qui s'est produit à quelques heures de la fête religieuse de l'Aïd el Adha, et qui a été revendiqué par l'État Islamique.

«Sa Sainteté le Pape François, peut-on lire dans ce télégramme signé par le Cardinal-Secrétaire d'État Pietro Parolin, a été profondément attristé d'apprendre la nouvelle de la perte de vies humaines dans l'explosion du marché al-Wuhailat à Bagdad et envoie ses condoléances aux familles et amis des personnes décédées». 

«Confiant leurs âmes à la miséricorde de Dieu tout-puissant, poursuit le télégramme, Sa Sainteté renouvelle ses ferventes prières pour qu'aucun acte de violence ne vienne freiner les efforts de ceux qui s'engagent à promouvoir la réconciliation et la paix en Irak».


21 juillet 2021, 07:55