Recherche

Vatican News
Statue de saint Jean-Paul II devant l'hôpital Gemelli Statue de saint Jean-Paul II devant l'hôpital Gemelli  (AFP or licensors)

Les Papes et l’hôpital Gemelli, un lien qui traverse l'histoire

François est le deuxième Souverain Pontife, après saint Jean-Paul II, à être hospitalisé à l'hôpital universitaire, que les Papes ont toujours visité depuis sa fondation.

Debora Donnini - Cité du Vatican

«Je remercie ce "Vatican numéro trois", ce centre hospitalier Gemelli pour tout le bien que j'ai rencontré ici, chez les professeurs, les médecins, les religieuses et tout le personnel»: lorsqu’il prononce ces mots, lors de l’Angélus du 13 octobre 1996, Jean-Paul II n’en est pas à sa première admission à l'hôpital romain. La première fois, c'était quinze ans plus tôt, en 1981, lorsqu'il y avait été conduit dans des circonstances dramatiques après l'attentat de la place Saint-Pierre. Il y est retourné ensuite plusieurs autres fois, avant et après 1996.

De 1981 à 2005, avec dix hospitalisations et trois visites, se déroule l'“histoire” de saint Jean-Paul II à l'hôpital Gemelli et à l'Université catholique. Il a visité l'hôpital à trois reprises: en 1984, il célébra la messe sur la place devant l'hôpital pour le 25e anniversaire de la mort du père Agostino Gemelli et le 20e anniversaire de la fondation de l'hôpital qui porte son nom. De nouveau, en 1988, il bénit la nouvelle unité de soins intensifs cardiaques et en 2000, dans l'auditorium de la Faculté de médecine de Rome, il participa à l'inauguration de l'année académique 2000-2001 de l'Université catholique.

Jean-Paul II saluant les fidèles depuis sa chambre d'hôpital
Jean-Paul II saluant les fidèles depuis sa chambre d'hôpital

Le lien entre les Pontifes et Gemelli s'est développé au fil du temps, avant et après le pontificat de Karol Wojtyla. L'histoire de l'hôpital universitaire Agostino Gemelli, un centre d'excellence sanitaire, a des racines anciennes. C'est Pie XI, en 1934, qui a fait don de 37 hectares sur la colline de Monte Mario pour la fondation de la faculté de médecine de l'université catholique du Sacré-Cœur. C'est saint Jean XXIII qui a inauguré la faculté de médecine en 1961. Trois ans plus tard, le complexe reçoit ses premiers patients et est officiellement inauguré le 10 juillet 1964.

Ils n'étaient pas des patients de Gemelli, mais Paul VI et Benoît XVI y sont allés. Le 17 juin 1976, à l'occasion de la fête du Corpus Domini, le Pape Montini a célébré la messe sur la place de l'hôpital : «cette citadelle des études de santé, des traitements propres à la science médicale, des souffrances humaines sont rassemblées ici dans l'expérience commune de la douleur humaine et dans l'espoir d'y trouver un sens et un remède», déclara-t-il à cette occasion.

Après son élection au Siège de Pierre, Benoît XVI s’est rendu à plusieurs reprises la Faculté de médecine et à Gemelli. Il y visita par exemple son frère Georg hospitalisé, et participa à l'inauguration de l'année académique 2005-2006 de l'Université catholique dans l'auditorium de la faculté de médecine.

Le Pape François est maintenant le deuxième Souverain Pontife à être admis à l'hôpital Gemelli. Une partie du dixième étage, celui-là même où Jean-Paul II a été accueilli, lui est réservée. L’histoire qui a lié Jean-Paul II à cet hôpital est symbolisée par une statue à son effigie, réalisée par le sculpteur toscan Stefano Pierotti et placée sur la place devant l'entrée de l'hôpital; depuis 2009, elle accueille chaque jour les patients, les membres de leur famille, les étudiants et tout le personnel de Gemelli.

06 juillet 2021, 16:23