Recherche

Vatican News
Un travailleur sanitaire remplit des bouteilles d'oxygène qui font cruellement défaut en ce moment en Inde Un travailleur sanitaire remplit des bouteilles d'oxygène qui font cruellement défaut en ce moment en Inde  (AFP or licensors)

Le Pape François proche des Indiens frappés par la covid-19

Le Pape François assure de sa proximité les Indiens actuellement frappés par une vague particulièrement virulente de covid-19. Il a envoyé un message au cardinal Gracias, archevêque de Bombay et président de la conférence des évêques catholiques d’Inde.

Vatican News

«Je vous écris pour exprimer ma solidarité et ma proximité spirituelle à tout le peuple indien, ainsi que l'assurance de mes prières pour que Dieu accorde la guérison et la consolation à tous ceux qui sont touchés par cette grave pandémie.» Le Pape François n’oublie pas l’Inde actuellement touchée par une vague de contaminations sans précédent de covid-19, et écrit au président de la conférence des évêques catholiques du pays, le cardinal Gracias, archevêque de Bombay. Il adresse toutes ses pensées aux malades et à leurs familles, aux proches des victimes et aux personnels soignants. «Avec une profonde reconnaissance, j'invoque sur eux tous les dons de Dieu: persévérance, force et paix» écrit le Saint-Père.

François a également une pensée pour les catholiques indiens, et notamment les jeunes engagés, par leurs œuvres de charité et de solidarité fraternelle envers tout le monde.   

«Je me joins à vous pour recommander à l'infinie miséricorde du Seigneur les fidèles qui ont perdu la vie, notamment les très nombreux prêtres, religieux et religieuses. En ces jours d'immense douleur, puissions-nous tous être consolés dans l'espérance née de Pâques et dans notre foi inébranlable dans la promesse de résurrection et de vie nouvelle du Christ».

Manque d'oxygène

La situation sanitaire s’est rapidement dégradée à cause de la covid-19. Relativement épargnée jusqu’à il y a quelques semaines, l’Inde se retrouve aujourd’hui dans une urgence qui nécessite un soutien de la part de l’étranger. Ces derniers jours, le pays a reçu des tonnes de matériel et notamment de l’oxygène ou des appareils pour en produire, nécessaires au traitement des malades qui en manquent cruellement.

Selon les derniers chiffres officiels, et qui sont considérés comme largement sous-évalués par de nombreux experts, 4000 personnes sont mortes lors des 24 dernières heures de la covid-19 et 412 000 nouvelles contaminations ont été enregistrées.


06 mai 2021, 16:27