Recherche

Vatican News

Le Pape encourage les Philippins dans leur foi généreuse

Dans un message vidéo pour le 500e anniversaire de l'évangélisation des Philippines, François remercie les fidèles d'avoir donné gratuitement ce qu'ils ont reçu gratuitement: la vie et la foi de Jésus.

Vatican News

Un peuple «généreux» qui sait «comment faire la fête de la foi». C'est ainsi que le Pape François définit les fidèles philippins, s'adressant à eux dans un message vidéo commémorant les 500 ans de l'évangélisation de l'archipel asiatique, trois semaines après avoir célébré une messe avec la communauté philippine de Rome, à la basilique Saint-Pierre. Il évoque également son souvenir de la dernière rencontre de son voyage aux Philippines en janvier 2015 avec près de sept millions de personnes présentes, une affluence record pour une messe pontificale.

De même que les mots qui guident les célébrations de ce Jubilé dans tout le pays - «vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement», tirés de l'Évangile de Matthieu - sont une invitation à «rendre grâce pour le don de la foi», le Pape remercie le peuple philippin «pour le témoignage de cette force et de cette confiance en Dieu, qui ne vous abandonne jamais», «pour votre patience» et «votre regard toujours tourné vers l'avenir au milieu des difficultés et votre marche continue».

Transmettre la foi aux nouvelles générations

L'action de grâce de François passe par trois images qui caractérisent les racines chrétiennes les plus profondes des Philippines : Nazareth, la Croix et la Pentecôte. Tout comme Marie et Joseph ont élevé avec amour l'enfant Jésus à Nazareth, «vous aussi, en ouvrant les portes de vos familles au Santo Niño», le symbole de l'arrivée du christianisme aux Philippines, «vous pourrez transmettre à vos enfants la foi que vous avez reçue de vos parents».

«Merci pour ce profond sentiment de famille, de communauté de fraternité, d'unité, qui vous maintient fermes dans la foi, joyeux dans l'espérance et généreux dans la charité», insiste l’évêque de Rome dans son message.

Se relever à chaque fois

Pasteurs et fidèles, «le peuple pèlerin de Dieu aux Philippines» est aussi pour François un peuple qui sait accompagner Jésus sur le chemin de la Croix, comme le Cyrénéen :

«Combien de moments difficiles avez-vous vécu! Je pense surtout à ces années de préparation immédiate au Jubilé: tremblements de terre, typhons, éruptions volcaniques et pandémie de Covid-19. Mais malgré la douleur et la dévastation, vous avez été capable de porter vos croix et de continuer à avancer. Vous avez beaucoup souffert, mais vous vous êtes aussi relevés, à chaque fois», souligne .

La dernière image est celle de la Pentecôte, évoquée à travers la figure de Marie, qui était toujours aux côtés de Jésus, à Nazareth, au pied de la croix et lorsque l'Esprit Saint a été reçu par les apôtres pour annoncer l'Évangile au monde. «Marie est toujours avec vous tous. Elle est la mère qui n'abandonne pas» et «qui vous a accompagné ici», a rappelé le Pape, lui demandant d'intercéder «pour cette nouvelle Pentecôte de l'Église des Philippines».

Donner et recevoir Jésus librement

«Je suis témoin que vous savez transmettre la foi et que vous le faites bien, aussi bien dans votre patrie qu'à l'extérieur» explique François, qui souligne leur «désir d'évangéliser, d'aller vers les autres et de leur apporter l'espoir et la joie de l'Évangile». Une mission que le peuple philippin pourra accomplir non pas seul, mais accompagné par deux grands saints de ces terres: saint Pedro Calungsod et saint Lorenzo Ruiz. «Deux saints catéchistes, rappelle le Pape, qui ont su donner gratuitement ce qu'ils avaient reçu gratuitement: la vie et la foi en Jésus».

 

04 avril 2021, 02:00