Recherche

Vatican News
Le cardinal Christian Tumi (1930-2021). Le cardinal Christian Tumi (1930-2021). 

Le Pape François rend hommage au cardinal Tumi, artisan de paix au Cameroun

Dans un télégramme en français adressé à Mgr Samuel Kleda, successeur du cardinal Christian Tumi comme archevêque de Douala, le Pape salue la mémoire du cardinal camerounais, très investi dans la réconciliation entre francophones et anglophones.

«Apprenant avec peine le décès de notre frère le cardinal Christian Tumi, je tiens à vous exprimer mes condoléances et mon union dans la prière avec le Collège cardinalice, la famille et les proches du défunt ainsi qu’avec toutes les personnes touchées par ce deuil», écrit le Pape dans ce message adressé à Mgr Kleda, avant de retracer son long ministère épiscopal, qui a duré plus de 40 ans.

«Nommé Evêque de Yagoua, ensuite Archevêque de Garoua puis de Douala, le Cardinal Tumi marqua de manière inoubliable l’Eglise ainsi que la vie sociale et politique de son pays, s’engageant toujours courageusement pour la défense de la démocratie et la promotion des droits humains. Parvenu à un âge avancé, il resta toujours disponible au service de la paix et de la réconciliation», rappelle François, faisant ainsi écho aux médiations assumées par le cardinal jusqu'à une époque très récente.

«Créé Cardinal par saint Jean-Paul II en 1988, il fut un fidèle collaborateur des Papes assumant diverses charges au sein de la Curie Romaine. Que le Seigneur accueille son Serviteur dans sa paix et dans sa joie! En gage de réconfort, en ce temps de Pâques, je vous adresse, Excellence, la Bénédiction apostolique ainsi qu’à la famille et aux proches du Cardinal défunt, notamment aux personnes qui l’ont entouré ces dernières années, et à toutes celles qui prendront part, dans l’espérance de la résurrection, à la célébration des obsèques», conclut le Pape dans son message.

04 avril 2021, 12:57