Recherche

Vatican News

Pape François: le silence de la Vierge est le langage le plus expressif

Le Pape François a adressé un message vidéo à l'occasion de l'élévation de Notre-Dame-de-Knock, en Irlande, au rang de Sanctuaire international de dévotion eucharistique et mariale.

Vatican News

«Vous avez été un peuple de missionnaires. Il est bon de se rappeler combien de prêtres ont quitté leur terre pour devenir des évangélisateurs. Nous ne pouvons pas non plus oublier les nombreux laïcs qui ont émigré dans de nombreux pays et qui ont maintenu vivante leur dévotion à la Vierge de Knock.» Dans un message vidéo diffusé aujourd'hui à l'occasion de l'élévation du sanctuaire irlandais de Notre-Dame de Knock au rang de sanctuaire international de dévotion eucharistique et mariale, le Pape François rappelle «combien de familles, au cours de près d'un siècle et demi, ont transmis la foi à leurs enfants et rassemblé leurs travaux quotidiens autour de la prière du Rosaire, avec en son centre l'image de Notre-Dame de Knock».

«Les bras de la Vierge en position de prière sont encore debout aujourd'hui pour montrer combien est fondamentale la vie de prière» a souligné l’évêque de Rome, précisant que lors de son apparition dans le village irlandais, la Vierge ne prononça aucune parole. «Même son silence, cependant, est un langage; en fait, c'est le langage le plus expressif qui nous est livré. Le message qui ressort de Knock est la grande valeur que le silence possède pour la foi.» Le Pape François parle d'un silence devant le mystère «qui ne signifie pas renoncer à comprendre, mais comprendre soutenu et aidé par le mystère de l'amour de Jésus qui s'est offert pour nous tous comme l'Agneau sacrifié pour le salut de l'humanité. C'est le silence devant le grand mystère de l'amour qui ne trouve aucune possibilité de réponse autre que celle de s'abandonner avec confiance à la volonté du Père miséricordieux», explique le Pape argentin.

Le silence que Jésus demande

«C'est le silence enfin que Jésus demande en nous enseignant: "Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme la porte et prie ton Père qui est dans le secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te récompensera". Et ton Père, qui voit dans le secret, te récompensera. Quand tu pries, ne gaspille pas tes paroles comme les païens. Ne soyez donc pas comme eux, car votre Père sait ce dont vous avez besoin avant même que vous ne le lui demandiez», a-t-il poursuivi.

Le Pape souligne que le fait d'avoir élevé Notre-Dame de Knock au rang de sanctuaire international de dévotion eucharistique et mariale spéciale est une grande responsabilité. «Vous vous engagez à être les bras toujours grands ouverts en signe d'accueil à tout pèlerin qui vient à vous de toutes les parties du monde, sans rien lui demander mais en le reconnaissant seulement comme un frère et une sœur qui veulent partager la même expérience de prière dans une commune fraternité. L'accueil, indique le Souverain Pontife, doit se conjuguer avec la charité et devenir le témoignage efficace d'un cœur qui s'ouvre pour accueillir la Parole de Dieu et la grâce de l'Esprit Saint qui donne la force. Que le mystère de l'Eucharistie, qui nous unit dans la communion avec le Seigneur ressuscité et entre nous, conclut-il, soit toujours le support pour vivre fidèlement notre vocation de disciples missionnaires, comme le fut la Vierge Marie qui se fit pèlerine de l'Évangile de son Fils. Qu'elle nous protège et nous console avec son visage miséricordieux.»

Knock a été le théâtre, il y a 151 ans, d'une apparition silencieuse de la Vierge avec saint Joseph et saint Jean l'Évangéliste face à un autel surmonté d'un agneau et d'une croix. Le culte de Notre-Dame de Knock a été autorisé en 1936 après la reconnaissance de l'authenticité des apparitions par une commission ecclésiastique spéciale. Depuis lors, le site est devenu une destination de pèlerinage dont l'importance est soulignée par la visite que saint Jean-Paul II a effectué en 1979, en y laissant une rose d'or, et du Pape François lui-même, en 2018, à l'occasion de son voyage apostolique en Irlande pour la Rencontre mondiale des familles à Dublin.

19 mars 2021, 20:45