Recherche

Vatican News
Le Pape François recevant le cardinal ANgelo de Donatis (avril 2018) Le Pape François recevant le cardinal ANgelo de Donatis (avril 2018)  (Vatican Media)

Le Pape François veut une mise en valeur du palais du Latran

Dans une lettre adressée à son vicaire pour le diocèse de Rome, François destine les bâtiments annexes de la Basilique papale de Saint-Jean-de-Latran à des activités muséales et culturelles de formes et de contenus divers.

Andrea De Angelis - Cité du Vatican

«L'Église, au cours des siècles, a toujours œuvré pour promouvoir ce qui est le fruit du génie et de la maîtrise des artistes, souvent un témoignage d'expériences de foi et comme instruments pour rendre honneur à Dieu. Cela a été fait non seulement par amour de l'art, mais aussi pour sauvegarder le patrimoine culturel face aux défis et aux dangers qui l'auraient privé de sa fonction et de sa valeur». C'est ainsi que commence la lettre écrite par le Pape François au cardinal vicaire Angelo De Donatis, dans laquelle le Saint-Père destine les bâtiments rattachés à la basilique papale de Saint-Jean-de-Latran à de nouvelles fonctions culturelles et muséales.

Que l'art et la beauté soient appréciés

«Cette responsabilité particulière, couplée à une soigneuse sollicitude pour considérer les lieux, les édifices et les œuvres comme des expressions de l'esprit humain et partie intégrante de la culture de l'humanité, a permis à mes prédécesseurs, écrit le Pape dans cette lettre datée du 20 février 2021, de les transmettre aux différentes générations et de travailler à leur conservation et à leur mise à disposition des visiteurs et des chercheurs. Une tâche qui engage aussi aujourd'hui l'évêque de Rome à rendre accessible la beauté et l'importance des biens et du patrimoine artistique confiés à sa protection». Ce sont les raisons pour lesquelles François a décidé d'affecter à cette fin également «les bâtiments annexes de la basilique papale de Saint-Jean-de-Latran, siège de ma chaire épiscopale, bien conscient de la nature que le cours et les événements de l'histoire attribuent à ce complexe, ainsi que des dispositions du traité du Latran».

Musée et activités culturelles

«Je confie à Votre Éminence, mon vicaire pour le diocèse de Rome, la tâche de réaliser, dans le complexe de ce qui est connu depuis des siècles comme le Patriarcat du Latran, des activités muséales et culturelles sous diverses formes et contenus, en pourvoyant à l’aménagement nécessaire, en s'appuyant “sur les nobles traditions artistiques dont s'enorgueillit l'Église catholique” (Traité du Latran, art. 16). À cette fin, elle travaillera avec la collaboration des organes de gouvernement de l'Etat de la Cité du Vatican et, si nécessaire, des organes opérationnels du Gouvernorat, en considérant, poursuit la lettre, les dispositions en vigueur pour les zones extraterritoriales dans le contexte de leur condition juridique spécifique».

Un langage universel

À plusieurs reprises, le Pape François a souligné l'importance de l'art et la façon dont sa beauté pousse l'homme à l'espérance, à l'harmonie et à la paix.  Il l'a fait, par exemple, en décembre dernier, lors de sa rencontre avec les artistes du concert de Noël au Vatican. «Les dons que vous avez reçus sont pour chacun de vous une responsabilité et une mission», avait aussi déclaré François en février 2018 en recevant les membres du mouvement «Diaconie de la beauté», un service ecclésial né en 2012 dans le but de construire un pont entre les artistes et Dieu, pour qu'ils deviennent des témoins de sa beauté. Le 7 mai 2020, lors de la messe à sainte Marthe, François a prié pour les artistes, demandant à Dieu de les bénir et affirmant que sans beauté, il n’est pas possible de comprendre l'Évangile. 

16 mars 2021, 14:28