Recherche

Vatican News
Le Pape au milieu des représentants des différentes religions d'Irak, le 6 mars 2021 à Ur. Le Pape au milieu des représentants des différentes religions d'Irak, le 6 mars 2021 à Ur. 

Le Conseil musulman des Anciens salue la visite du Pape en Irak

Cet organisme basé à Abou Dhabi, qui promeut la paix dans les pays à majorité musulmane, a exprimé son soutien à la visite du Pape en Irak, qui apporte un message de solidarité avec les victimes de la violence dans la région et dans le monde.

Les membres de cet organisme qui avait été créé à Abou Dhabi en 2014, et que le Pape avait rencontré lors de sa visite de février 2019 aux Émirats arabes unis, ont salué dans un communiqué ce nouveau voyage apostolique du Pape François au Moyen-Orient.

«La visite du Pape François en Irak est une grande occasion de promouvoir la paix et constitue un message de solidarité avec les victimes de la violence dans la région et dans le monde entier, se réjouissent-ils. Après des années de destruction et de guerre, nous pensons que cette visite historique contribuera à panser les plaies du peuple irakien, tout en offrant l'espoir d'un avenir meilleur pour l'Irak et la région, un avenir qui sera empreint de tolérance et de coexistence.»

Hommage au courage physique et spirituel du Pape François

Alors que des rumeurs d’annulation du voyage s’étaient multipliées, notamment en raison de la pandémie et de l’insécurité persistante, le Conseil des Anciens salue le courage du Pape: «L'insistance du Pape François à effectuer cette visite, malgré les nombreux défis, reflète sa foi totale dans la fraternité humaine ainsi que sa volonté de défendre l'égalité face à la haine, au sectarisme et aux conflits», insistent-ils.

«Les paroles et gestes du Pape rejoignent donc les objectifs de cet organisme qui sont de répandre la paix, la coexistence et le respect communautaire tout en luttant contre la haine et l'extrémisme», soulignent les membres de cet organisme.

Le secrétaire général du Conseil, le Dr Sultan Al Remeithi, a par ailleurs salué les différentes visites du Pape dans la région, qui ont renforcé «le dialogue et l'amitié entre l'Orient et l'Occident», les mettant en parallèle avec les initiatives Dr Ahmed el-Tayeb, le Grand-Imam d'Al-Azhar et Président du Conseil musulman des Anciens, «qui a inlassablement parcouru le monde dans le même but noble. Ces deux grands hommes et symboles religieux se sont réunis aux Émirats arabes unis en février 2019 pour signer le Document sur la Fraternité humaine», rappelle-t-il.


06 mars 2021, 12:56