Recherche

Vatican News
Des passants dans une rue de Caracas, en septembre 2020. Des passants dans une rue de Caracas, en septembre 2020.  (AFP or licensors)

Le Pape prie pour les Vénézuéliens éprouvés par la pandémie

Dans une lettre de félicitations pour l'anniversaire du cardinal Baltazar Porras, le Saint-Père élève également une prière pour le peuple vénézuélien «éprouvé par la souffrance» et par «l'arrogance des puissants».

Le Pape François a adressé une lettre au cardinal Baltazar Porras Cardozo, archevêque de Mérida et administrateur apostolique de Caracas, à l'occasion de son anniversaire hier. Il en a profité pour exprimer sa proximité avec le peuple vénézuélien, qui ces dernières années a été victime d'une grave crise humanitaire et socio-économique, aggravée par la pandémie de Covid-19.

«Que Dieu continue à te donner la force et la "parrhésie" (terme signifiant "liberté de parole", ndlr) pour qu'avec un cœur de père tu saches accompagner et réconforter ton saint peuple fidèle, éprouvé par les souffrances causées par le fléau de la pandémie, l'arrogance des puissants et la pauvreté croissante qui l’étrangle», écrit le Souverain Pontife.

En la fête de l'Épiphanie, «jour de la manifestation de l'humilité de Dieu qui se transforme en lumière et qui vainc les ténèbres qui recouvrent le monde», le Pape félicite le cardinal vénézuélien et élève sa prière au Seigneur pour son ministère épiscopal et sa vie personnelle. Enfin, il le confie à la protection de la Vierge Marie et de Saint Joseph et au patronage des Rois Mages et particulièrement de Balthazar, avec sa bénédiction apostolique.

La lettre est accompagnée également d’un mot de félicitations du Secrétaire d'État, le cardinal Pietro Parolin, qui fut nonce apostolique au Venezuela de 2009 à 2013. Le substitut de la Secrétairerie d'État, Mgr Edgar Peña Parra, qui est vénézuélien, a également profité de l'occasion pour exprimer sa «considération et son estime» au cardinal Porras.

Cette semaine, le cardinal Porras Cardoso participe à l'assemblée ordinaire de la Conférence épiscopale vénézuélienne (CEV), qui a débuté ce lundi en mode virtuel en raison de la pandémie. Outre l'analyse de la réalité nationale, les évêques vénézuéliens discuteront de la IIe Assemblée nationale de la pastorale, qui se tiendra cette année, après avoir été annulée en 2020 en raison de la pandémie. Les évêques doivent également publier une exhortation pastorale le lundi 11 janvier, date de clôture de la session plénière.

Vatican News Service - ATD

07 janvier 2021, 18:34