Recherche

Vatican News

Le Pape invite à la prière pour vivre la grâce de la fraternité

Dans la première «Vidéo du Pape» de l’année 2021, l’intention de prière du Saint-Père pour le mois de janvier est dédiée à la fraternité humaine qui pousse à connaître et à aimer les autres, et notamment les «frères et sœurs d’autres religions».

Les intentions de prière du Pape pour le mois de janvier font écho à la dernière encyclique du Saint-Père Fratelli tutti et à la Déclaration sur la fraternité humaine pour la paix mondiale et la coexistence commune, signée le 4 février 2019 par François et par le Grand Imam d’al-Azhar. En ce premier mois de 2021, le Pape invite l’Église à prier à la suite de Jésus pour que, face aux défis actuels à relever dans le monde, «nous nous unissions en tant que frères et sœurs à ceux qui prient selon d'autres cultures, d'autres traditions et d'autres croyances».

Des frères qui prient

Dans ce message qui nous parvient grâce au Réseau mondial de prière du Pape, François voit dans la prière un fil qui unit les croyants. Pour lui, les différences entre les personnes qui professent des religions différentes ou qui vivent selon d'autres traditions ne doivent pas nous empêcher d'atteindre une culture de la rencontre, car après tout, «nous sommes des frères et sœurs qui prient».

«La fraternité nous amène à nous ouvrir au Père de tous et à voir dans l'autre un frère, une sœur avec qui partager la vie, se soutenir, s’aimer, se connaître», poursuit François.

Revenir à l'essentiel

Et si le Pape rappelle que «l’Église valorise l’action de Dieu dans les autres religions», il ne faut pas oublier que pour les chrétiens, «la source de dignité humaine et de fraternité se trouve dans l’Évangile de Jésus-Christ.

Dans une recherche de fraternité, le Pape invite les croyants à revenir à l’essentiel de la foi qui se résume à «l’adoration de Dieu» et à «l’amour du prochain».

Fort de cette conviction, le Pape invite les fidèles à prier «pour que le Seigneur nous donne la grâce de vivre en pleine fraternité avec nos frères et sœurs d’autres religions, en cessant de nous opposer, et en priant les uns pour les autres, ouverts à tous».

Relever ensemble les défis de 2021

«Après une année 2020 marquée par l'impact de la pandémie, tant sur le plan sanitaire que sur le plan socio-économique, il est particulièrement important que cette intention du Saint-Père nous aide à nous percevoir réellement comme des frères et sœurs sur le chemin de la paix, devenue de plus en plus nécessaire», estime le père Frédéric Fornos, directeur international du Réseau mondial de prière du Pape. Il cite le chapitre 8 de l’encyclique Fratelli tutti dans laquelle est mis en valeur l’importance des religions pour «la construction de la fraternité et pour la défense de la justice dans la société». Le père Fornos espère, à la suite du Pape, que soient relevés les «défis du monde et de notre maison commune» à travers la fraternité, «qui respecte et valorise la diversité», car tel est le style du Royaume de Dieu.

05 janvier 2021, 17:00