Recherche

Vatican News
Des jésuites du Malawi mobilisés contre le coronavirus (photo d'illustration). Des jésuites du Malawi mobilisés contre le coronavirus (photo d'illustration).  

Des respirateurs artificiels envoyés par le Pape au Malawi

Ce matériel médical a été livré à un centre hospitalier administré par les Sœurs Missionnaires de Saint-François d'Assise, situé dans une banlieue pauvre de la capitale Lilongwe.

Lisa Zengarini - Cité du Vatican

La liste des dons du Pape François et de ses collaborateurs pour aider les pays et les populations les plus vulnérables frappés par la pandémie actuelle de Covid-19 ne cesse de s'allonger.

Le Pape a fait parvenir par l'intermédiaire du nonce apostolique au Malawi et en Zambie, Mgr Gianfranco Gallone, des respirateurs artificiels à l'hôpital de la mission Likuni de Lilongwe. L'établissement situé à 9 kilomètres de la capitale et équipé de 231 lits, est géré par les Sœurs Missionnaires de Saint-François d'Assise et assiste 45 000 patients chaque année, pour la plupart des agriculteurs et des vendeurs à faible revenu.

Gratitude et prières

À la livraison de ces respirateurs à l'hôpital - rapporte le blog d'Amecea, l'Association des conférences épiscopales d'Afrique de l'Est - était présent l'archevêque de Lilongwe, Mgr Tarcisius Ziyaye, président du Secrétariat catholique du Malawi : «Le Saint-Père est vraiment préoccupé par cette pandémie mortelle qui a secoué le monde entier. En signe de gratitude, nous continuerons à prier pour lui» a t-il déclaré, demandant de prier aussi pour les malades et ceux qui sont morts de la Covid-19. En remerciant le Pape, la directrice de l'hôpital de la mission de Likuni, Soeur Agnes Lungu, a expliqué que les respirateurs arrivaient au bon moment dans une zone, celle de la banlieue de Lilongwe, qui en est totalement dépourvue.

Le Malawi, l'une des nations les plus pauvres du monde, a jusqu'à présent enregistré 4 988 cas confirmés de coronavirus, dont 2 576 ont été guéris et 156 morts. L'Église locale, grâce aussi à des contributions de solidarité de l'étranger, s'est mobilisée pour offrir des soins de santé à travers son réseau d'hôpitaux missionnaires, dont le travail est vital dans un pays où le système de santé publique est absolument insuffisant. 

 

23 août 2020, 17:16