Recherche

Vatican News
Le navire japonais échoué vers la côte sud-est de Maurice. Le navire japonais échoué vers la côte sud-est de Maurice.  (ANSA)

Pour la Journée de la Terre, François adresse son soutien à l'île Maurice

Après la récitation de la prière de l’Angélus depuis la fenêtre du palais apostolique, le Saint-Père est revenu sur la Journée mondiale de prière de sauvegarde de la Création, qui se tiendra le 1er septembre. Il en a profité pour apporter un signal de proximité aux habitants de l'île Maurice, affectés par une marée noire. Le Pape avait visité ce pays en 2019.

Le 1er septembre se tiendra la 6ème Journée mondiale de prière de sauvegarde de la Création, une initiative à la fois écologique et œcuménique, dans la mesure où cette tradition est née au Patriarcat de Constantinople avant que le Pape François n'invite l'Église catholique à s'y associer depuis 2015. À partir du 1er septembre et jusqu’au 4 octobre, a rappelé le Saint-Père, «nous célébrerons avec nos frères chrétiens des différentes Églises et traditions, le Jubilé de la Terre pour se remémorer la mise en place il y a 50 ans, de la Journée de la Terre».

À cette occasion, le Pape a tenu à saluer les différentes initiatives à travers le monde pour cette journée, et en particulier le concert qui se tiendra à la cathédrale de Port-Louis, la capitale de l'île Maurice, récemment frappée par une catastrophe environnementale.

Les ressources de l'île abimées

Le 25 juillet, un vraquier japonais s’est échoué au large de Maurice et depuis, le navire a laissé échapper entre 800 et 1 000 tonnes de fioul de ses flancs éventrés, qui ont souillé les côtes, notamment des espaces protégés abritant des forêts de mangrove et des espèces menacées.

À Maurice, l’Océan indien est essentiel, une grande partie de 1,3 millions d’habitants dépend de ses eaux pour la pêche et l’écotourisme. Samedi 29 août s’est tenue la plus grande manifestation depuis une quarantaine d’années dans ce petit pays. Vêtus de noir, les manifestants ont voulu exprimer leur colère contre la gestion de la catastrophe par les autorités. 

30 août 2020, 12:54