Recherche

Vatican News
Dans les rues de Buenos Aires, un homme qui récolte les cartons pour survivre. Image d'illustration. Dans les rues de Buenos Aires, un homme qui récolte les cartons pour survivre. Image d'illustration.   (ANSA)

Le message du Pape François au «Curas villeros» argentins

Dans un message vidéo partagé le 9 juillet, le Saint-Père fait part de sa proximité avec les curés des quartiers populaires de Buenos Aires la capitale argentine, touchés par la pandémie de Covid-19.

Depuis une soixantaine d’années, le mouvement dit «Curas villeros» rassemblent les prêtres qui vivent dans des bidonvilles de la capitale argentine et offrent une aide aux personnes qui y survivent. Dans son message vidéo, le Pape François a partagé sa solidarité avec ces curés, dont trois ont contracté le coronavirus, et c’est à eux particulièrement qu’il s’est adressé «Je veux vous dire que je suis proche de vous, que je prie pour vous et que je suis avec vous en ce moment. Je sais que vous luttez, avec la prière et avec l'aide des médecins», a déclaré le Pape dans cette vidéo publiée le 9 juillet sur le compte Twitter des prêtres.

Le Pape aux fidèles : prier pour les prêtres

La pensée de François va surtout au père Basilicio Brítez, plus connu sous le nom de «Bachi» : l'appelant «un pionnier de Villa Palito», aujourd'hui Barrio Almafuerte, un des quartiers les plus pauvres de la ville, le Pape le confie au Seigneur en ces temps difficiles. Enfin, le Pape a demandé à tous les fidèles de «remercier Dieu pour le témoignage de ces prêtres et de prier pour leur santé».

Né à la fin des années 60, le groupe des «Curas villeros» a reçu une nouvelle impulsion et un nouvel encouragement dans les années 90, de la part de l'archevêque de Buenos Aires de l'époque, Jorge Mario Bergoglio. Aujourd'hui, le groupe est composé de 22 prêtres qui travaillent dans 8 quartiers différents de la capitale argentine, dans des zones peuplées de milliers d'habitants. 

11 juillet 2020, 08:50